Une literie adaptée pour un sommeil réparateur

  •  Dossier Séniors
    Dossier Séniors -

Sachant que nous passons un tiers de notre vie à dormir et que la qualité de notre sommeil influe sur
notre humeur, choisir correctement sa literie est essentiel. Voici quelques conseils pour vous envoyer
tout droit dans les bras de Morphée !

Choisir sa literie, c'est choisir un matelas, un sommier et un bon oreiller. Il faut aussi prendre en compte votre morphologie, vos éventuelles allergies et, tout simplement, vos préférences quant à la fermeté du matelas ou au moelleux des oreillers ! Et pour conserver les qualités de votre literie au fil des années, il est indispensable de la changer au moins tous les dix ans. Petit point sur le sujet.

Bien choisir le Matelas
Le matelas représente à peu près les 2/3 du confort d'un lit. Autant dire qu'il ne faut pas se tromper au moment de l'achat ! Qu'il soit en mousse, à ressorts ou en latex, vous devez prendre le temps de le choisir correctement. Le matelas en mousse peut être souple, médium ou ferme en fonction de sa densité. Il a l'avantage de s'adapter facilement à toutes les morphologies. Lorsqu'il est à ressorts, le matelas est beaucoup plus ferme et apporte par conséquent plus de soutien. Il sera plus adapté aux personnes à forte corpulence. Quant au matelas en latex, en plus d'être hypoallergénique, il offre une grande résilience et un bon soutien. Il est idéal et confortable quand on est deux ! Quel que soit le matelas que vous allez choisir, il est important de l'essayer avant. Allongez-vous dessus, retournez- vous et appuyez avec vos coudes pour tester la fermeté. N'oubliez pas : si votre matelas bénéficie d'un côté été et d'un côté hiver, pensez à le retourner au changement de saison.

trouver le sommier adapté
Le sommier représente le tiers restant du confort du lit. Il joue en quelques
sortes le rôle d'amortisseur. C'est pour cela qu'il se choisit aussi en fonction du type de matelas. Comme son nom l'indique, le sommier à ressorts est adapté aux matelas à ressorts uniquement et offre beaucoup plus de souplesse. Plus modulable en termes de soutien et de fermeté, le sommier à lattes s'adapte mieux aux matelas en latex ou en mousse. Reste ce que l'on appelle le sommier tapissier. Son cadre est généralement en bois et peut être entouré de tissu. Les lattes apparentes favorisent la ventilation et sont donc plus adaptées aux personnes sensibles aux allergies.

le confort de l'oreiller
Pas la peine de se décarcasser pour trouver un bon matelas assorti d'un bon sommier si l'on a la tête posée sur un mauvais oreiller ! Pour ce qui est de savoir s'il vaut mieux un modèle classique ou à mémoire de forme, une fois encore, cela dépend de vous ! Les oreillers classiques sont plus moelleux et facilement manipulables. Les oreillers à mémoire de forme sont plus fermes mais aussi plus chers. Leur avantage est de maintenir le cou dans le prolongement de la colonne vertébrale et d'éviter ainsi les déséquilibres. C'est l'idéal pour les personnes souffrant de problèmes de nuque et de torticolis.

Vous pouvez aussi opter pour plusieurs oreillers, à condition, bien sûr, de ne pas tous les utiliser en même temps. Avoir un oreiller douillet pour la lecture et un plus ferme pour le sommeil, oui, les empiler pour dormir dessus toute la nuit, certainement pas !

Dernier point : sachez que les oreillers se changent environ tous les deux ans, en fonction de leur garnissage.

À vous de jouer
Avoir une bonne literie, c'est une chose mais encore faut-il se mettre dans les bonnes conditions pour dormir correctement.

- Le sport favorise ce que l'on appelle communément « la bonne fatigue ». Un peu d'exercice en fin de journée rendra votre sommeil plus réparateur.

- Après vous être dépensé, le dîner doit être léger pour que la digestion ne perturbe pas le sommeil. Les excitants comme les sodas ou la caféine sont à bannir.

- Évitez aussi de regarder la télévision, votre tablette et autres écrans juste avant de vous coucher.

- Surtout, n'oubliez pas que la fonction première de la chambre reste le repos : évitez donc de manger, jouer ou travailler dans votre lit. Votre nuit n'en sera que plus calme.

Centre Presse Aveyron