La Covid-19 impacte les Dicos d’or

Abonnés
  • Un moment de concentration.
    Un moment de concentration.
Publié le

Le championnat de France d’orthographe, créé en 1985 par Bernard Pivot, puis rebaptisé "Dicos d’or", s’est arrêté en 2005.

L’appellation "Dicos d’or" a été reprise par différents organisateurs de concours de dictée, dont certaines fédérations, départementales ou régionales, d’aînés ruraux.

C’est donc mardi 6 octobre, en début d’après-midi, que les aînés de 15 clubs du secteur 9, de Générations Mouvement, étaient invités, à la salle des fêtes de Brandonnet pour l’épreuve 2020.

Une épreuve qui se déroulait dans le respect des gestes barrière et dans tous les secteurs aveyronnais.

La crise aidant, le nombre de participants s’est étiolé avec 25 inscrits au lieu de 50 les autres années et seulement 15 présents. Le texte proposé Dictée, de Daniel Picouly était prémonitoire. Un texte qui relate les sentiments de l’auteur au moment où il fait "la dictée".

Pour départager les éventuels ex æquo, suivaient un questionnaire, particularités de la langue française et une mini-dictée, Les deux coqs, d’après La Fontaine.

Un exercice qui permet de se remémorer les règles de grammaire et de faire le point sur son niveau d’orthographe sans pour cela être une vraie compétition.

Espérons que 2021 permettra un regain de participation, ce qui devrait indiquer une amélioration de la situation.

ODILE FAURE
Voir les commentaires
L'immobilier à Brandonnet

118000 €

Ce grand corps de ferme en pierre avec dépendances est situé à moins de 12 [...]

Toutes les annonces immobilières de Brandonnet
Réagir