Festival Roots’Ergue : horaires et concerts modifiés au cinéma Fauteuil rouge de Baraqueville

  • Du ciné-concert à découvrir lors de cette 17e édition du Roots’Ergue festival.
    Du ciné-concert à découvrir lors de cette 17e édition du Roots’Ergue festival. Repro CP
Publié le , mis à jour

Maintenu, le rendez-vous musical se voit tout de même contraint de modifier les horaires de ses concerts, ce vendredi 23 au soir et demain samedi 24 octobre. 

Encore une fois touché, mais pas coulé. Le festival Roots'Ergue qui se déroule à partir de ce vendredi 23 octobre et jusqu'au dimanche 25 au cinéma le Fauteuil rouge de Baraqueville s'est adapté dans l'urgence pour faire face aux nouvelles mesures gouvernementales concernant la crise sanitaire, instaurant notamment un couvre-feu à 21 heures partir de ce vendredi minuit. Ce sont les modifications des heures de début des concerts qui permettront au festival de se dérouler comme prévu, ou presque.

Ce vendredi 23, "afin de permettre à tous de respecter l'heure du couvre feu entrant en vigueur ce soir à minuit, l'ouverture des portes des concerts de Rod Taylor & Positive Roots Band et Acoustic Soul Lions est avancée à 20h" fait ainsi savoir l'Ajal, association organisatrice de ce festival déjà "à voilure réduite" compte tenu de la situation.

Samedi 24, mêmes effets : "L'ouverture des portes des concerts de Heeka et Bachar Mar-Khalifé est avancé à 13h30" pour l'après-midi, et en soirée, "le concert de Zenzile  est maintenu et l'ouverture de ses portes est avancé à 18h". En revanche, "le concert de Thrill Dub Résonance initialement prévu" en première partie de ce dernier rendez-vous est annulé.

L'heure du  rendez-vous du dimanche après-midi (15 heures) ne change pas, mais le concert oui. Si Mbraia sera là, en revanche pas de Moussu T E lei jovents, remplacé par Marcus Gad.

Le ciné-concert, un format "adapté"

Les cinq membres de Zenzile, tête d'affiche du dub français depuis 25 ans,  proposeront donc samedi leur ciné-concert "Berlin : la symphonie d’une grande ville". Un type de spectacle que le groupe connaît bien, puisqu'en 2007 il a assuré la bande musicale "en live, avec batterie, basse et claviers", du film "Le cabinet du Dr Caligari", lors du festival de cinéma d'Angers. Et quelques années plus tard donc avec "Berlin : la symphonie d'une grande ville", un docu-fiction de 1927 que Zenzile a déjà "interprété" une vingtaine de fois en mode ciné-concert, le plus souvent dans des festivals dédiés au 7e art. "C'est un exercice qui nous plaît, dit Mathieu, l'un des membres du groupe, et qui convient le mieux avec les contraintes du moment. Dans cet exercice, chaque concert est original, selon l'inspiration du moment et du lieu."

 

Infos : softr2rootsergue.com/ajal/

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

100000 €

LAX: à 15 minutes de Rodez, terrain de 6614 m² constructible bien exposé.El[...]

355 €

Appartement de type 3, dans maison individuelle, comprenant : - une entrée,[...]

260000 €

En plein coeur de Baraqueville, nous vous proposons de découvrir cette mais[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir