Le bois du Bruel sauvegardé

  • Le bois contient une belle variété d’essences.
    Le bois contient une belle variété d’essences.
Publié le

La commune Le Bas-Ségala est sur le point de faire l’acquisition d’un très beau bois, proche de Vabre-Tizac. Ce bois, d’une superficie de 18 hectares, est un site incontournable pour tous les promeneurs de la région. Mis en vente par la Safer au prix de 90 000 €, ce bois appartient à une famille de Lunac anciennement propriétaire du château de Lunac. La commune a lancé la réflexion sur l’acquisition de cette propriété il y a environ deux ans.

Valoriser le site

Préserver et valoriser le site en partenariat avec les services du département pour tenter de classer le bois du Bruel en espaces naturels sensibles fut l’idée qui séduisit l’ensemble des élus. Ce projet marque une première étape importante pour l’identité "nature" de la commune. Il s’inscrit dans une démarche globale environnementale. Un premier inventaire mené par la LPO a recensé sur ce site plusieurs espèces d’intérêt patrimonial (lucane, cerf volant, pic noir, couleuvre esculape etc.). Une étude va être menée par le Centre Permanent d’initiatives pour l’environnement afin de proposer des aménagements pour la mise en valeur et l’interprétation de ce "bien commun" qu’est le bois du Bruel. Le CPIE du Rouergue va associer les écoles au projet avec un accompagnateur nature qui interviendra autour du thème de l’arbre et de la forêt.

GDM
Voir les commentaires
Réagir