Vous passez en moyenne 1.066 jours de votre vie avec… la gueule de bois

  • Les Français passent 3 ans de leur vie avec la gueule de bois.
    Les Français passent 3 ans de leur vie avec la gueule de bois. Rawpixel / IStock.com
Publié le

(ETX Studio) - Un mal de tête atroce, des nausées, et une envie irrésistible de rester sous la couette. Vous reconnaissez ces symptômes ? Ce sont ceux de la gueule de bois, et vous les ressentez ou ressentirez en moyenne 1.066 jours dans votre vie, d'après une étude menée par la Junior Entreprise de Paris Dauphine pour la marque Alcoool. Cela correspond à pas moins de 3 ans de votre existence. Rien que ça !

Les soirées entre amis, les sorties au restaurant ou dans un bar : un concept actuellement alors que la France est quasiment entièrement placée sous couvre-feu avec l'obligation de rester chez soi à partir de 21h. Si l'on considère que 80% des Français avouent consommer régulièrement - voire tout le temps - de l'alcool lorsqu'ils sortent, on pourrait en déduire que la gueule de bois n'a pas de beaux jours devant elle. C'était sans compter sur le confinement puisque 62% des sondés déclarent avoir consommé de l'alcool pendant cette période de distanciation sociale, et 34% d'entre eux confient avoir eu la gueule de bois tout en restant chez eux. 

A chacun sa méthode après une soirée arrosée

Qui dit gueule de bois ne dit pas forcément journée passée à dormir ou à comater sur le canapé. Plus des trois quarts des Français (76%) affirment être déjà allés au travail avec la gueule de bois. Pourtant les symptômes ressentis n'indiquent rien de bon en termes de productivité ou de relationnel : maux de tête (33%), fatigue (24%), et déshydratation (22%). De quoi passer une merveilleuse journée entouré de ses collègues préférés !

Et pour lutter contre la gueule de bois, les Français ont-ils recours à des remèdes de grand-mère comme on en voit partout sur internet ? Vraisemblablement non, puisque les deux tiers d'entre eux attendent tout simplement que ça passe, tandis que 26% estiment que ce n'est pas une solution efficace. Près de la moitié des sondés (45%) estiment quant à eux que le café n'aide absolument pas à tenir le coup le lendemain d'une soirée.

Ultime constat et non des moindres, la gueule de bois peut engendrer des comportements qui ne sont pas forcément sains. Plus de six Français ayant la gueule de bois sur dix (61%) déclarent préférer la junk food aux plats healthy (26%).

Cette étude a été réalisée par la Junior Entreprise de Paris Dauphine pour la marque Alcoool.fr en septembre 2020 auprès d'un échantillon de 1.344 Français âgés de 18 à 55 ans.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir