Pas de Thaïlande pour les aventurières

Abonnés
  • Malgré les efforts pour se maintenir en forme, Margot, Séverine et Lætitia gardent le sourire. Malgré les efforts pour se maintenir en forme, Margot, Séverine et Lætitia gardent le sourire.
    Malgré les efforts pour se maintenir en forme, Margot, Séverine et Lætitia gardent le sourire.
Publié le

En septembre 2019, c’était un rêve qui pouvait devenir réalité. Puis en début d’année, ce rêve est devenu réalité. Les candidatures de Lætitia, Margot, Séverine, trois filles du Pays rignacois ont été acceptées au Raid Amazones 2020 programmé en Thaïlande du 26 novembre au 5 décembre avec une inscription sous le numéro 112.

Mais depuis, le coronavirus a sévi et a conduit la société Ze Big Organisation (ZBO), l’organisatrice de ce raid 100 % féminin à annuler cette session : "A ce jour, et au vu de la situation sanitaire, le Raid Amazones met le cap sur l’Océan indien ; ce sera pour la mi-mai 2021 soit à l’Île Maurice, soit à la Réunion. On attend encore que ce soit validé et je pense que nous ne le saurons pas avant début 2021" explique Lætitia.

Les trois aventurières ne se laissent pas abattre : "Cela nous laisse encore plus de temps pour nous entraîner et encore plus de temps pour mettre sur pied des animations si les restrictions sanitaires nous le permettent" poursuit Margot qui regrette de ne pas avoir pu organiser le bike and run fin septembre "à cause de ces restrictions sanitaires qui nous ont empêchées de disposer de salles des fêtes et d’ouvrir une restauration avec buvette".

Un roman d’amour. L’enthousiasme demeure au sein du trio car les sponsors maintiennent leur engagement malgré la crise financière : "Ce n’est que partie remise" assure avec force et conviction Séverine qui rappelle que cette aventure humaine est aussi une aventure caritative pour récolter des fonds en faveur de l’association Un roman d’amour qu’elles soutiennent.

Cette association a été créée pour venir en aide à Roman un petit garçon résidant à Druelle, atteint d’une maladie génétique très rare (mutation du gène Kcna2) : "Si les manifestations en extérieur sont toujours interdites, nous avons envisagé un projet d’animation à distance qui reste encore à peaufiner" a-t-elle conclu.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

82000 €

Dans un petit hameau de six maisons, à 5mn du centre de Rignac et à 15mn de[...]

95000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! Dans le [...]

236 €

Situé en rez-de-jardin d'une résidence calme et agréable, à proximité du ce[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir