Le Monastère : des cœurs pour garder le lien !

  • Vitrines du cœur à Rodez.
    Vitrines du cœur à Rodez. repro cpa
Publié le

Une chaîne de solidarité pour leurs clients.

Même si elles admettent que cette nouvelle fermeture "est forcément difficile", leur mouvement n’est pas contestataire et n’a rien de politique comme l’affirment en chœur ces quatre professionnelles de l’Agglomération ruthénoise à l’origine de ces vitrines du cœur. L’idée est de créer une chaîne de solidarité.

Ces trois coiffeuses (Nelly Depuille et Christelle Bression, salon coupe et color bar à Rodez ; Amélie Lacombe, Bulle d’Hair au Monastère et l’esthéticienne Aurélie Blanc, Escapade et Bien- être à Rodez) ont avant tout voulu créer un groupe composé de coiffeurs et d’esthéticiennes. Aurélie Blanc a ensuite créé un visuel pour inonder les vitrines de dessins en forme de cœur pour montrer leur attachement à leurs client(e)s.

Des artisans et non des commerçants

Coiffeuses, esthéticiennes en salon, à domicile... ces passionnées veulent montrer à leurs clients qu’elles font un métier de passion. "C’est pourquoi l’on souhaite garder ce lien car cela donne du peps, sourit derrière son masque Amélie Lacombe coiffeuse au Monastère. Car contrairement aux autres commerces jugés (non essentiels), ces artisans savent que leurs activités reprendront au sortir du confinement "Même si certains peuvent tenter de se couper les cheveux eux-mêmes, plaisante Nelly Depuille. Nous exerçons un métier artisanal, on travaille avec nos mains. C’est ce qui nous différencie des autres commerces".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Le Monastère

425000 €

Une maison de type 5-6 composée d'un grand sejour salon, d'une cuisine ouve[...]

507 €

Venez découvrir dans notre agence, cet appartement de Type 3 situé au Monas[...]

450 €

A louer T2 de 49.61 m2 situé au -1 d'un petit immeuble de 3 appartements. C[...]

Toutes les annonces immobilières de Le Monastère
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?