Des discussions autour du boulodrome

  • Le boulodrome de Trépalou, la seule enceinte couverte du Bassin, a attiré du monde l’hiver dernier.
    Le boulodrome de Trépalou, la seule enceinte couverte du Bassin, a attiré du monde l’hiver dernier.
Publié le , mis à jour

Lors de l’assemblée générale du district de Decazeville, les boulodromes couverts ont été évoqués par le président départemental Marc Nogaret, faisant un point global sur notre secteur (les choses positives et celles à améliorer).

"À part le vôtre, les autres districts de l’Aveyron abritent plusieurs boulodromes, même si certaines structures sont petites, elles apportent de la diversité et un abri. D’autres sont en projet", rapporte Marc Nogaret.

Un tour de table a rappelé pourtant que les projets de boulodromes ne manquaient pas sur le Bassin.

Dans les années 2000, il avait été question de couvrir la moitié du terrain de pétanque jouxtant la piscine avec des anciens préaux. À la même époque, Daniel Brégou avait eu espoir aussi de monter une structure couverte derrière la gare SNCF, à Aubin. D’autres personnes présentes à cette assemblée générale sont revenues sur les anciens bâtiments suite au démantèlement des usines sur la zone du Centre, à Decazeville, à la fin des années 1980. "Il y avait là plusieurs bâtisses qui auraient pu accueillir un grand boulodrome comme de nos jours le Laminoir III. Mais il n’y a jamais eu de réelle volonté au niveau du monde politique dans le Bassin et la Communauté des communes actuelle n’a toujours pas la compétence pour le sport", a-t-on entendu parmi l’assistance.

Plus près de nous, il y a bien eu le boulodrome du Laminoir II, qui a fonctionné durant deux ans, attirant jusqu’à 250 adhérents. Soit il y faisait froid mais il a eu le mérite d’exister.

Alexis Lacam, le nouveau responsable du district de Decazeville et président du club de Trépalou dont le siège se situe à Decazeville, en a profité pour parler du boulodrome couvert de son club, géré à titre privé, se trouvant sur la commune de Viviez.

Il ne serait pas contre une entente afin de proposer un système d’amicale pour gérer cette structure couverte en impliquant les clubs qui le souhaiteraient (comme naguère au boulodrome du Laminoir). La balle est dans le camp des présidents.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

80500 €

Decazeville, dans un quartier calme, Maison de type 5 avec sous-sol complet[...]

511 €

LOCATION APPARTEMENT DECAZEVILLE SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée (avec[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?