Espalion : 55 ans d’histoire pour le club de judo

  • Les fondateurs du club, Verdu et Caume, entourent les premiers judokas  du club espalionnais, en 1965.
    Les fondateurs du club, Verdu et Caume, entourent les premiers judokas du club espalionnais, en 1965. repro cpa
Publié le

Retour sur l’épopée d’une association sportive emblématique de la ville.

Actuel responsable technique et sportif du Judo Club et passionné de sport depuis ses plus jeunes années, Roland Girbal a endossé son premier kimono à la création d’un club dont il nous a relaté l’histoire.

Cinquante-cinq ans d’histoire séparent les débuts du judo Club depuis ses balbutiements dans une salle du collège des Ursulines jusqu’aux séances et compétitions actuelles pratiquées dans le gymnase intercommunal flambant neuf de la route de Saint-Pierre.

Le judo club Espalionnais est né en 1965 sous l’impulsion de quelques passionnés par cet art martial. Parmi ces fondateurs de l’association Edmond Verdu en fut le premier président bien aidé dans cette tâche par monsieur Caume. Les premiers cours furent donnés par Raymond Saqué enseignant incontournable du club de Rodez et par la suite c’est Georges Vezy qui se rendait deux fois par semaine dans la cité des bords du Lot pour dispenser les cours aux jeunes judokas de l’époque, les Fixes, Carrier, Bouissou, Cadars, Bonnaterre, Lemouzy, Lavedan, Mordasini et bien d’autres…

Dojo Claude-Fixes

Tous ces jeunes pratiquaient le judo dans une salle du vieux collège des Ursulines sur de la sciure protégée par une bâche en guise de tatamis. Ce bâtiment étant ensuite démoli pour faire place à l’actuelle poste, le judo club fut délocalisé dans une salle à l’étage de l’église Saint-Jean qui abrite actuellement le musée du Scaphandre et des Traditions Populaires.

Au début des années 1970 la construction du Centre Francis Poulenc donna lieu à un troisième déménagement dans la salle 2 de cette nouvelle structure.

Un espace également utilisé par d’autres clubs et par les scolaires dans lequel il fallait donc positionner et enlever les tatamis lors de chaque séance.

En 1976, le maire, Maurice Cayron, proposait le bâtiment inutilisé des abattoirs de Recoules au judo club. Les membres de l’association aménageaient alors ce local pour en faire un dojo convivial et très fonctionnel dans lequel le club allait évoluer durant 43 années. Enfin, la construction du nouveau gymnase intercommunal sur la route de Saint-Pierre permettait au Judo Club de s’installer, en 2017, dans un superbe dojo sur une surface de 250 m2 de tatamis. Une salle baptisée "Dojo Claude-Fixes" en mémoire de celui qui fut un professeur emblématique du club durant plusieurs décennies.

La première ceinture noire du club fut Rémy Mordasini suivi par Claude Fixes qui était titulaire du brevet d’état et responsables technique et sportif du club. C’est Roland Girbal, titulaire du certificat de qualification professionnelle moniteur d’arts martiaux, qui lui a succédé à ce poste.

Actuellement, comme toutes les autres disciplines sportives, le judo est en arrêt pour des réglementations sanitaires. Le club enregistrait 100 licenciés en fin de saison dernière, il compte plus de 90 adhérents en ce début de saison malgré la crise sanitaire.

Les présidents successifs : Edmond Verdu 1965-1970. Pierre Colle 1970-1975. Georges Marty 1975-1985. Roland Girbal 1985-2005. Jean-Mathieu Defour 2005-2008. Sébastien Vincent 2008-2012. Sophie Vincent et Michelle Nayroles 2012-2018. Nicolas Anglade, depuis 2018.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

227 €

A Louer studio meublé : coin cuisine avec frigidaire, four, micro-ondes, pl[...]

350000 €

Au cœur d'Espalion, cet immeuble entièrement rénové bénéficie de 8 lots. Lo[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?