Hommage à tous les morts tombés au front

Abonnés
  • Cérémonie du 11 novembre
    Cérémonie du 11 novembre
  • Dépôt de gerbe aux monument aux morts
    Dépôt de gerbe aux monument aux morts
  • Cérémonie du 11 novembre
    Cérémonie du 11 novembre
Publié le

C’est autour de son conseil municipal que la cérémonie du 11 novembre se déroulait devant le monument aux morts de Crespin.

À la suite d’un extrait du Chant du départ, le maire de la commune prononçait son discours : "Un devoir d’élu que celui d’honorer ceux qui sont morts pour la patrie, aujourd’hui, ni la pandémie, ni le terrorisme doit nous décourager à se rassembler en tant que Nation. Les soldats Allemands étaient aussi invisibles, tout comme la grippe espagnole qui fit plus de décès que la guerre, ces soldats d’alors n’ont pas reculé". Le 9 novembre était la date du 50e anniversaire de la mort du général De Gaulle. La maire rappelait à cet instant que De Gaulle a été le seul Français, acteur majeur des trois conflits : soldat, armes à la main (1914 -19 18), colonel De Gaulle des bataillons de chars (1940) et à partir du 18 juin, chef de la France libre à Londres. Après le dépôt de gerbe, une minute de silence était observée suivi d’un hommage aux morts de toutes les guerres.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?