La musique, un vivier économique non négligeable pour l'UE

  • Le secteur de la musique a contribué à la création de 2 millions d'emplois dans les 28 pays de l'Union Européenne.
    Le secteur de la musique a contribué à la création de 2 millions d'emplois dans les 28 pays de l'Union Européenne. Laurence Dutton / IStock.com
Publié le , mis à jour

(ETX Studio) - Mais à quoi sert la musique ? A l'heure où la culture a été reléguée au rang des institutions et commerces "non-essentiels", un nouveau rapport s'intéresse à l'impact économique du secteur de la musique au sein de l'Union Européenne et du Royaume-Uni. Une contribution annuelle non négligeable, qui s'élevait à 81,9 milliards d'euros en 2018. 


La contribution du secteur de la musique à l'économie européenne est supérieure aux PIB de neuf de ses pays membres, tels que le Luxembourg, la Bulgarie, la Slovénie et Malte. Toutefois, les chercheurs de l'institut Oxford Economics affirment que cette estimation de 81,9 milliards d'euros pourrait ne pas refléter le réel impact économique de la musique à l'échelle européenne. 

"[Elle] doit être considérée comme une contribution globale minimale au PIB, qui serait considérablement plus élevée si nous pouvions mieux estimer la valeur de la contribution de la musique à l'activité économique générée par le cinéma, la télévision, la publicité et les jeux vidéo", notent-ils dans leur étude

Par ailleurs, les exportations européennes de biens et de services musicaux ont généré 9,7 milliards d'euros de recettes en 2018. Un chiffre auquel les maisons de disques, les éditeurs de musique et les services de streaming audio ont contribué pour moitié. 

Pour cause, plus de 7.000 maisons de disques sont basées dans l'Union Européenne, et notamment au Royaume-Uni (1.670), en Allemagne (910) et en France (800). Si ces entreprises emploient directement 45.000 personnes, le secteur de la musique a contribué à la création de 2 millions d'emplois dans les 28 pays de l'EU. Soit un Européen sur 119. 

"Que ce soit dans les bons ou les mauvais moments, la musique est là pour nous. Elle nous fait vibrer dans les grands moments de la vie. Elle favorise notre bien-être et nous aide à guérir lorsque nous sommes déprimés. Elle façonne notre identité et notre culture. La musique a également un impact économique considérable sur l'Europe : elle soutient l'emploi, stimule le produit intérieur brut et le paiement des impôts, et stimule les exportations", écrit Frances Moore, directrice générale de la Fédération internationale de l'industrie phonographique, dans l'étude.

Ce rapport intervient à une époque où le secteur de la musique a été particulièrement touché par la pandémie du nouveau coronavirus, poussant de nombreux professionnels à se détourner de leur carrière musicale. Au Royaume-Uni, un tiers des musiciens professionnels "envisagent de quitter complètement l'industrie" en raison des difficultés financières auxquelles ils sont confrontés depuis le début de la crise sanitaire, selon un sondage de l'organisme Musicians' Union. 

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir