Pas de décrue en vue à l'hôpital de Rodez sur le front du Covid

  • Une cinquantaine de patients covid toujours hospitalisée à Rodez.
    Une cinquantaine de patients covid toujours hospitalisée à Rodez. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

L'établissement est toujours très impacté par le virus, notamment en réanimation où 9 lits sur onze restent occupés.

S'il en est un qui scrute avec beaucoup d'attention les courbes nationales de l'évolution de l'épidémie et les commentaires du ministre Olivier Véran, c'est bien Vincent Prévoteau, le directeur de l'hôpital de Rodez.

Il faut dire que lui et ses équipes doivent faire face à une deuxième vague très intense et jonglent avec les lits depuis maintenant près de trois semaines, pour éviter d'être submergés.

Acculé la semaine dernière avec un total de 50 patients Covid, l'établissement ruthénois n'a toujours pas entrevu de décrue tangible, puisque ce mardi 17 novembre au matin, 49 personnes restaient hospitalisées, dont 9 en réanimation sur un un volant de 11 lits.

Quarante étaient répartis dans les services de gériatrie (18 sur 18 lits), de pneumologie (10 sur 16 lits) et du service des maladies infectieuses et tropicales (Smit, 12 sur 16).

Un total qui ne tient pas compte des hospitalisations à domicile, autour d'une quinzaine dans le Ruthénois.

Zone tampon ouverte ce week-end

Cette intensité impacte évidemment très fortement les équipes soignantes, contraintes de s'adapter en permanence. Ainsi l'exemple de ce week-end où l'afflux de patients non covid à l'hôpital a obligé les équipes à ouvrir une zone tampon pour faire face.

"Evidemment que le confinement est difficile, lâche Vincent Prévoteau. Mais il faut bien mesurer que nous, nous n'avons que très peu de marge", confie-t-il en rendant un nouvel hommage à des équipes médicales "admirables".

Coincé sur cette "borne haute" d'une cinquantaine de patients, l'hôpital de Rodez attend donc toujours avec beaucoup d'impatience un signe encourageant. "Il est important de reprendre une activité chirurgicale normale", concède le directeur ruthénois, qui rappelle que 70 % de cette activité a été déprogrammée pour faire face à cette très longue 2e vague.

P. L.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Rodez

351 €

RODEZ situé à proximité des écoles et des commerces venez découvrir cet agr[...]

430 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - Très bel appartement rénov[...]

361 €

Proche de l'IUT et du Lycée Monteil : bel appartement T1 bis duplex avec un[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Les commentaires (1)
ourson Il y a 17 jours Le 17/11/2020 à 15:26

A ce jour, santé publique Géodes n'annonce que 8 cas de Covid en réanimation, revoyez vos chiffres!!
Centre - Presse reste toujours dans l'approximation !!!!