Rodez Agglomération s’arme de "Ma Ville mon shopping"

  • Rodez Agglomération opte pour un choix stratégique.
    Rodez Agglomération opte pour un choix stratégique. repro cpa
Publié le

La communauté d’agglomération a décidé d’investir sur cette plateforme filiale de La Poste pour y "implanter" ses commerces de proximité de façon digitale, en prenant les coûts à sa charge.

Il n’aura échappé qu’à peu de monde qu’une jungle commerciale digitale est en train de prendre forme sur la Toile en cette période de crise sanitaire. Où de plus en plus de commerçants du coin, via leur petite page Facebook ou leur site internet, côtoient des géants commerciaux, dont Amazon, sans vraiment rivaliser. Mais la riposte s’organise, avec la création de plateformes locales.

Ainsi, à l’image de la Région Occitanie qui a développé "Dansmazone", l’agglomération de Rodez a choisi la plateforme "MaVille mon shopping", assurée par une filiale de La Poste.

Un choix stratégique, car il a entre autres, vocation à perdurer au-delà de cette période incertaine.

Hier, dans la salle du conseil d’agglomération, autour du président Christian Teyssèdre, ce nouvel outil de soutien aux commerçants de proximité a été dévoilé.

La facilité avec laquelle un commerçant peut se retrouver sur cette plateforme, qui existe déjà dans 800 villes, et l’accompagnement dont il peut disposer, a été un des premiers critères de choix. "Parce qu’il faut aller vite, pour freiner une évasion commerciale de l’agglo estimée aujourd’hui à 11 % " explique le vice-président Jean-Philippe Sadoul.

Idem quant à la clarté de sa prise en charge financière qui, pour le coup, sera entièrement supportée par la collectivité. "Dans le florilège de solutions qui sont proposées aux commerçants, ces derniers savent rarement combien cela peut leur coûter. Dans certains cas, cela peut vite devenir insurmontable. Là, c’est clair, c’est l’agglomération qui assume la prise en charge. Et ce sera ainsi chaque année", explique Monique Herment-Bultel, élue adjointe en charge notamment du commerce. Pour la première année de service, cela devrait coûter à Rodez Agglomération un peu plus de 10 000 € sur un total de plus de 30 000 €, la majeure partie étant prise en charge par "Action cœur de ville".

Contourner Amazon

"Puis via cette plateforme, il y a une véritable animation commerciale, où le client, en devenant une sorte d’influenceur d’un produit ou d’un commerce, peut gagner des points à dépenser dans ces commerces" détaille, William Fraysse, manager de centre-ville.

Les associations de commerçants, comme Cassiopée pour Rodez ou Clap pour Luc-la-Primaube ont validé ce choix, de même que la CCI.

Reste à "Ma ville mon shopping" à se faire sa place dans la jungle numérique. L’agglomération, via une campagne de communication, et La Poste vont s’y atteler.

"Nous nous associons à une grande entreprise de service public, qui fait partie de notre histoire, pour entrer directement en concurrence avec Amazon. Ce n’est pas une croisade, mais par ce biais-là, on s’inscrit dans le schéma de contournement d’Amazon qui utilise les infrastructures du pays sans rien payer en retour " indique Christian Teyssèdre, pour qui ce choix de plateforme n’est qu’un début. "Cela a vocation à s’inscrire dans le temps. Et pour cela, il faut s’associer à des professionnels. Et c’est ce que nous faisons. Nous voulons construire un vrai partenariat. Notre action est en cohérence avec la philosophie de La Poste. Il y a aujourd’hui une bataille à gagner""

Et le président de Rodez Agglomération de faire un appel du pied au Département, dans le cadre du maintien de service public dans le milieu rural, pour qu’il s’associe à ce choix de la filiale de La Poste.

Les commerçants sont donc invités à aller s’inscrire sur cette plateforme. De la même manière que l’on nous répète qu’il faudra apprendre à vivre avec le virus, à Rodez, il va aussi falloir apprendre à vivre avec "Ma Ville mon shopping".

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

365 €

SECTEUR COEUR DE VILLE. Magnifique et agréable studio entièrement refait à [...]

580000 €

Exclusivité: Immeuble avec habitation et revenus locatifs : un magasin ave[...]

495 €

APPARTEMENT SITUE RUE VIEUSSENS PROCHE MULTIPLEX DANS RESIDENCE CALME ET EN[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir