Disparition de l’un des derniers résistants

Abonnés
  • Roger Poux lors d’une cérémonie au monument de Gelles.
    Roger Poux lors d’une cérémonie au monument de Gelles.
  • Disparition de l’un des derniers résistants
    Disparition de l’un des derniers résistants
Publié le

L’Association des Anciens Combattants et Amis de la Résistance rend hommage à Roger Poux, décédé lundi et dont les obsèques ont eu lieu mercredi au cimetière de Floirac.

"Roger Poux co président de l’Anacr 12, de l’Aveyron, nous quitte à l’âge de 96 ans dans cette tourmente, en cette période de grand bouleversement.

Nous tous avons partagé avec lui ses valeurs son engagement, son histoire… Un parcours de résistant sous l’Occupation, de résistance dans le monde ouvrier, dans la vie quotidienne…"

En 1943, il fut embauché à la SNCF à Toulouse à l’entretien de Raynal. À la fin de cette année-là, en contact avec la Résistance à Gaillac, il intégra le groupe Carra, avec lequel il participa à des actions début 1944. Parmi celles-ci, la libération de vingt-trois détenus politiques de la prison de Gaillac, qui était en fait la "baraque 21" du camp d’internement de Saint-Sulpice-la-Pointe.

En août 1944, il quitta son service à la SNCF pour rejoindre le groupe Carra avec qui il participa à la libération de Gaillac, puis poursuivit la lutte armée avec la 4 207e compagnie FTPF.

Incorporé ensuite dans le 158e Régiment d’Infanterie, il était engagé volontaire et combattit sur le front de l’Atlantique dans la poche de La Rochelle et de Royan (Charente Inférieure).

Élu président de l’Anacr12 en septembre 2004, suite aux turbulences que traversait l’association, il la remit sur pied avec ses compagnons : François Testas, Laurette Latour, Jean-Marie Gras et tant d’autres (il est aussi président du comité local de l’Anacr de Villefranche).

Après cette tourmente, il a été là pour reprendre les rênes et ramener l’Anacr vers ce qu’elle a toujours été et ce qu’elle a toujours défendu : les valeurs démocratiques du Conseil National de la Résistance. Ce CNR qui lui a tant tenu à cœur pendant toutes ces années de lutte pour en obtenir la reconnaissance officielle jusqu’en ce jour de juillet 2013 où ce fut enfin reconnu. Il participa le 27 mai suivant, devant le médaillon de Jean Moulin, à la préfecture de Rodez à la première manifestation officielle.

Jusqu’au bout, il a assuré les éditos de la revue "Résistance en Rouergue" pour marteler les valeurs de la Résistance, pour mettre en garde les jeunes générations sur toutes les menaces qui pèsent sur notre démocratie et qui bafouent les acquis de la Résistance, avec une inquiétude permanente : que cette histoire ne se perde pas, et le souci d’assurer la suite… l’après.

Présent pendant ces longues années de lutte des anciens Résistants pour installer une maison départementale de la Résistance en Aveyron, il a pu voir enfin l’aboutissement de ce beau projet.

En 2006 enfin, président de cette association qui anime la Maison, il a pu voir ce rêve réalisé et il a présenté cette maison de la Résistance, de la Déportation de la Citoyenneté lors de son ouverture.

Il a accompagné les jeunes collégiens et lycéens dans cette Maison et dans leurs établissements scolaires dans leurs recherches sur la Résistance, et leur participation au Concours National de la Résistance et Déportation.

Avec ses frères d’armes il a été l’un des derniers visages, la dernière réalité de cette période, de cet engagement à témoigner inlassablement, à transmettre leur histoire.

Présent à toutes les cérémonies, Gelles, Villefranche, Rodez, Sainte-Radegonde… il transmettait cette mémoire, infailliblement. Toute une vie consacrée à l’engagement.

"Les adhérents de l’Anacr 12 s’inclinent devant cette longue vie d’engagement et adressent à son épouse Odile, ses enfants et petits enfants leurs amicales condoléances. "

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

59675 €

Dans un quartier calme et résidentiel à proximité de toutes commodités. Bea[...]

320 €

A LOUER T2 EN TRES BON ETAT AU 1ER ETAGE D'UN PETIT IMMEUBLE SUR LE TOUR DE[...]

262000 €

Remarquable maison en pierre de 165 m² habitables comprenant entrée cathéd[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir