Le vin nouveau n’est pas confiné

Abonnés
  • Le Beaujolais nouveau est arrivé chez les commerçants
    Le Beaujolais nouveau est arrivé chez les commerçants
Publié le

Comme le veut la tradition, ce troisième jeudi de novembre, le beaujolais nouveau est arrivé chez les commerçants du village.

Cette année les dégustations traditionnelles sont proscrites, mais rien n’empêche de le célébrer chez soi… avec modération bien sûr pour apprécier son goût fruité, marqué, cette année, d’une belle fraîcheur aux dires des connaisseurs.

Si depuis 1985, la date du beaujolais nouveau est fixée, son histoire a commencé dès le 11 mars 1951.

Ce jour-là, une publication au journal officiel annonçait que les producteurs n’étaient autorisés à commercialiser leur production bénéficiant de l’appellation "d’origine contrôlée" qu’à dater du 15 décembre 1951. Mécontents, les vignerons du Beaujolais s’insurgent contre cette publication. Leur vœu est exaucé, et le 13 novembre 1951 la parution d’une note administrative précise que certains vins d’appellation contrôlée peuvent être commercialisés tout de suite, d’où l’appellation "Beaujolais nouveau". Alors "Santat" avec entre autres la nouvelle cuvée du même nom des Coultades du Coustoubi de Campouriez qui sont trois cousins (Pierre, Paul et Bertrand) à tenter l’aventure en se lançant dans le monde du vin.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Amans-Des-Cots

179000 €

Sur le secteur de St Amans, en campagne, orientée plein sud Villa de 95m2 h[...]

260000 €

Dans le coeur de Saint Amans des Côts, nous vous proposons cette belle prop[...]

260000 €

Proche des premières commodités, et à la fois dans un quartier calme et rés[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Amans-Des-Cots
Réagir