Aveyron : la collecte de la Banque alimentaire se poursuit ce samedi 28 novembre

  • Pierre-Marie Puech, Claude Plennecassagne de la Banque alimentaire, à côté de Stéphane Berard, conseiller régional, venu avec un don alimentaire
    Pierre-Marie Puech, Claude Plennecassagne de la Banque alimentaire, à côté de Stéphane Berard, conseiller régional, venu avec un don alimentaire salima ouirni - CP
Publié le , mis à jour

Comme tous les ans, la Banque alimentaire met en place une collecte au sein de la grande distribution. Covid oblige, cette collecte sera particulière et réduite. Elle a lieu ce vendredi 27 et  samedi 28 novembre, dans toute la grande distribution.

Aujourd'hui, encore plus qu'avant la Covid, la Banque alimentaire a besoin de réaliser sa grande collecte de denrées. Mais confinement oblige certains de ses bénévoles (personnes à risque) ne vont pas y participer. Si l'on y ajoute une clientèle qui a peur de fréquenter les magasins, pour ne pas s'exposer à la maladie, la collecte sera forcément impactée et en baisse.  

Pour autant, la Banque alimentaire de l'Aveyron ne peut pas se permettre de faire l'impasse. Ses stocks sont en baisse. Les dons européens sont moindres. Elle lance donc un appel aux donateurs ce vendredi 27  et samedi 28 novembre, dans les supermarchés. Les besoins se font sentir dans le domaine de l'hygiène pour les bébés (des couches en priorité), mais également en produits de premières nécessités (sucre, d’huile, du riz, légumes secs, féculents...). "Nous avons aussi besoin de plats cuisinés, de légumes frais, de poissons, de conserves et de soupes", souligne Claude Plenecassagne, président de l'association départementale. 

Précédant les particuliers, la Région a fait un don, ce mardi 24 novembre. Le conseiller régional, Stéphane Bérard, s'est déplacé en personne pour livrer 5,6 tonnes de produits alimentaires. Ce don qui s'inscrit dans l'opération "bien manger pour tous", lancée pendant le confinement, a permis de partager de la viande hachée, des légumes, des fruits et des produits secs, avec les usagers de la Banque estimés à 5000 personnes, à ce jour. Ces produits proviennent de toute la Région mais majoritairement de l'Aveyron.

S.O.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?