Pour garder le contact avec leurs petits-enfants, les grands-parents se sont mis aux jeux vidéo

  • En Angleterre, 20% des grands-parents se sont mis aux jeux vidéo pendant le confinement.
    En Angleterre, 20% des grands-parents se sont mis aux jeux vidéo pendant le confinement. Ivanko_Brnjakovic / IStock.com
Publié le , mis à jour

(ETX Studio) - Le confinement a poussé de nombreuses personnes à se tourner vers les jeux vidéo, et même les seniors. En Angleterre, 20% des grands-parents se sont mis aux jeux vidéo afin de garder le contact avec leurs petits-enfants. Un bon moyen de ne pas se sentir isolé, tout en respectant la distanciation sociale.

Comment faire pour entretenir un lien avec ses petits-enfants tout en se protégeant de la Covid-19 ? Pour les grands-parents (un sur cinq), la réponse se trouve dans les jeux vidéo virtuels, a rapporté une étude britannique publiée par The Robert Walters en collaboration avec VacancySoft. Une tendance également observée chez les parents de plus de 55 ans puisque 40% d'entre eux ont déclaré jouer régulièrement aux jeux vidéo en ligne avec leurs propres enfants pour "garder le contact".

Avec les mesures de confinement adoptées pour endiguer la pandémie de Covid-19, les ventes de jeux vidéo ont augmenté de 218% par rapport à la même période l'année dernière, rapporte Telemedia Online. "La Covid-19 a eu un impact profond sur le secteur que personne n'aurait pu prévoir.", a confié Thomas Shibley, responsable international du service client chez Wildlife Studios à Telemedia Online. "Avec les tendances de comportements inattendus cette année, où plus de gens sont restés chez eux et n'ont pas eu accès aux méthodes traditionnelles pour déstresser, cela a permis de passer plus de temps à jouer et d'utiliser plus fréquemment les jeux vidéo pour surmonter les limitations sociales que nous avons tous ressenties cette année", a-t-il continué.

Garder le contact et se relaxer

D'après les résultats de l'étude, 42% des Britanniques âgés de 55 à 64 ans, ainsi que 27% des plus de 65 ans, ont joué à des jeux vidéo au cours des cinq dernières années, s'attardant plus sur les jeux de logiques comme les puzzles, les cartes et les jeux par arrangement. 40% des joueurs de plus de 60 ans ont indiqué avoir joué à des jeux de stratégies de type Sudoku, échecs, bridge, durant le confinement "pour garder le cerveau en pleine forme" tout respectant la distanciation sociale.

Pour 40% des 39-54 ans, les jeux en ligne ont plus été utiles pour garder le contact avec leurs enfants pendant cette période tandis que les Millennials (25-38 ans) ont été un tiers à déclarer avoir joué aux jeux en ligne pour se relaxer. "Alors que différents publics prennent part aux jeux à différents moments de leur vie, la façon dont les gens interagissent avec les jeux en ligne devient de plus en plus segmentée", a expliqué Tom Chambers, senior manager technology chez Robert Walters. "Ce morcellement accru du jeu signifie que l'industrie grandit, il y aura une explosion naturelle dans les entreprises de gaming et dans l'embauche - où dans les cinq prochaines années, le nombre de personnes employées dans le secteur pourrait être triplé.", a-t-il rajouté.

S'ils sont 85% des moins de 35 ans à avoir déclaré jouer pendant le confinement, ils sont 75% des 35-44 ans à s'être également tournés vers les jeux vidéo. "A mesure que les Millennials vieillissent (maintenant âgés de 25 à 38 ans), la proportion des gens qui jouent, au-dessus de 40 ans, augmente, ce qui veut dire qu'il y a un important potentiel inexploité parmi un public plus âgé.", conclut Tom Chambers.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?