#Jesoutiens1entrepreneurlocal : l'association Adie veut aider les petits commerçants via Instagram

  • En plus de la campagne "#Jesoutiens1entrepreneurlocal", l'association Adie a offert un accompagnement gratuit aux petits entrepreneurs locaux pour les sensibiliser aux réseaux sociaux. En plus de la campagne "#Jesoutiens1entrepreneurlocal", l'association Adie a offert un accompagnement gratuit aux petits entrepreneurs locaux pour les sensibiliser aux réseaux sociaux.
    En plus de la campagne "#Jesoutiens1entrepreneurlocal", l'association Adie a offert un accompagnement gratuit aux petits entrepreneurs locaux pour les sensibiliser aux réseaux sociaux. Courtesy of Adie
Publié le , mis à jour

(ETX Studio) - Aider son petit commerçant préféré, c'est simple comme une story Instagram. Pour faire connaître les petits commerçants de quartier, l'association Adie a lancé une opération solidaire sur le réseau social. L'objectif est de faire connaître ses adresses favorites pour soutenir ces entrepreneurs touchés par la crise. Le chef Jean-François Piège vient même d'ajouter sa petite contribution.

Avec le second confinement, de nombreux Français se sont inquiétés du sort des petits commerçants. C'est dans cet état d'esprit que l'association Adie a décidé de lancer une campagne de mobilisation sur les réseaux sociaux. Pour venir en aide à ces entrepreneurs locaux, cette association propose le hashtag #Jesoutiens1entrepreneurlocal sur Instagram. Le but est simple : inciter les internautes à partager sur leur story Instagram le nom d'une petite entreprise dite non essentielle et locale qu'ils affectionnent en mentionnant le hashtag en plus d'identifier le compte Instagram de l'association Adie. Chaque jour, le compte d'Adie s'engage à republier ces stories afin d'offrir plus de visibilité à ces entrepreneurs touchés par la crise. "Cette opération s'adresse à tous les entrepreneurs locaux qui ont besoin de soutien et pas seulement aux 60.000 accompagnés par l'Adie.", confie l'association. Le compte Instagram d'Adie compte 2.687 abonnés.

Lancée le 18 novembre dernier, cette campagne de soutien n'est visiblement pas près de s'arrêter et pourrait même se poursuivre au-delà du 15 décembre prochain, après le déconfinement annoncé. "Nous ne souhaitons pas prendre l'initiative d'arrêter l'opération si nous avons encore des participations, car les entrepreneurs ont besoin de soutien dans la durée. Au contraire, l'Adie espère qu'elle va continuer même après le déconfinement du 15 décembre". A ce jour, une centaine de stories ont déjà été partagées sur Instagram. Un joli coup de pouce pour ces petites entreprises qui n'hésitent pas à se soutenir même entre elles. "Certains qui partagent l'opération sont des entrepreneurs et sont ravis de valoriser d'autres entrepreneurs. [...] Ils nous disent que cela fait du bien d'avoir du soutien, c'est exactement ce dont ils ont besoin."

Pas plus tard que le lundi 30 novembre, la campagne d'Adie a pu compter sur un soutien deux étoiles. Le chef Jean-François Piège a repartagé la story de l'association sur son passage dans l'émission de Mouloud Achour, "Clique", à ses 528.000 abonnés. Une sacrée visibilité pour l'association qui espère pouvoir toucher plus d'influenceurs afin de faire connaître cette opération au plus grand nombre.

Relaxnews
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?