L’école de musique de l’Espérance rignacoise s’adapte à la situation sanitaire

  • Il n’y a pas d’âge pour intégrer l’école de musique…
    Il n’y a pas d’âge pour intégrer l’école de musique… repro cpa
Publié le

En septembre, l’école de musique de l’Espérance rignacoise avait débuté sa quatrième saison de partenariat avec le conservatoire à rayonnement départemental de l’Aveyron (CRDA).

Le deuxième confinement a modifié le fonctionnement de cette école de musique. En accord avec la présidente, Stéphanie Rouquier et le responsable de l’école, Jacques Cayla, l’équipe pédagogique composée de Pierre Caudrelier, professeur de cor, trompette et trombone ; de Tony Payet, professeur de batterie et percussions ; de Florence Charron, professeur de saxophone ; de Jérémy Costes, professeur de tuba et trompette a programmé des cours individuels en visioconférence.

Une particularité a été créée pour les cours collectifs et d’orchestre qui se déroulent par l’intermédiaire d’une application. Ainsi, un studio de musique virtuel permet des enregistrements de morceaux musicaux avec la possibilité de regrouper plusieurs élèves à chaque cours.

Le professeur et l’élève peuvent ainsi suivre et écouter en temps réel le résultat du travail de chacun. Pour les élèves qui n’ont pas une bonne connexion internet et également pour les élèves qui suivent les leçons de solfège et qui ont des cours individuels, ces exercices se déroulent par téléphone. "Le vécu du premier confinement a permis d’améliorer le fonctionnement des cours" explique la présidente.

Travail à la maison

Malgré tout, les élèves et les professeurs ont hâte que les cours reprennent en présentiel. La situation est pénalisante pour les huit élèves qui devaient intégrer les rangs de l’Espérance à compter de la rentrée scolaire et participer aux répétitions générales. Leur entrée a malheureusement dû être différée en raison du deuxième confinement et de la suspension des répétitions.

"Il est bien évident que la crise sanitaire actuelle complique énormément l’apprentissage de la musique. Malgré tout, les professeurs font ce qu’ils peuvent pour rester en contact avec les élèves en leur envoyant des exercices. Les élèves peuvent ainsi travailler à la maison", a conclu Jacques Cayla.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

135500 €

Au coeur de Rignac, à quelques minutes à pieds des premiers commerces (bar,[...]

261000 €

Grande maison offrant plusieurs possibilités d'aménagement : local commerci[...]

236 €

Situé en rez-de-jardin d'une résidence calme et agréable, à proximité du ce[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?