L’aéroport de Rodez-Aveyron cherche de nouvelles pistes pour se développer

Abonnés
  • Reproduction Centre Presse - Reproduction Centre Presse
Publié le

Si le trafic aérien n’a pas encore repris son rythme habituel, et celui-ci ne devrait pas reprendre avant plusieurs mois, les responsables de l’aéroport font avancer des dossiers pour offrir à la structure des moyens de se diversifier.
 

L’aéroport de Rodez-Aveyron a traversé, ces derniers mois, une crise sans précédent. Les mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19 ont entraîné un arrêt brutal et total du trafic aérien durant plusieurs semaines. Cependant, depuis, les rotations ont repris entre Paris et Rodez à un rythme qui se limite pour le moment à trois vols par semaine, jusqu’au 18 décembre. « Nous avons choisi,...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Philippe Henry
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?