Olemps : un an de prison pour le quadragénaire impliqué indirectement dans la mort d'un motard

  • L'accident avait eu lieu peu après le rond-point de la Mouline, à Olemps.
    L'accident avait eu lieu peu après le rond-point de la Mouline, à Olemps. - Archives JAT
Publié le , mis à jour

L'accident avait eu lieu le 20 janvier, à Olemps. Deux mineurs étaient au volant du véhicule volé responsable de la mort du motard.

L'affaire avait fait grand bruit. Surtout au moment de l'interpellation de trois mineurs de 14 et 15 ans et d'un majeur impliqués dans l'accident ayant causé la mort d'un motard de 47 ans, le 20 janvier à Olemps.

Si les trois mineurs ont été poursuivis devant le juge des enfants, le majeur, incarcéré depuis les faits, a été jugé ce mercredi 16 décembre devant le tribunal judiciaire de Rodez. Âgé de 44 ans, celui-ci est accusé d'avoir volé le véhicule impliqué dans l'accident mortel, la veille des faits, mais également la  conduite sans permis et alcoolisé. La justice lui reproche également la non-assistance à personne en danger. 

Les quatre protagonistes de ce tragique fait divers ont soit des liens familiaux, soit amicaux, entre eux.

Pour mémoire, le 20 janvier dernier à Olemps, au rond-point de La Mouline, un motard trouvait la mort dans une collision avec une voiture. Ce véhicule avait été volé la veille, dans les rues de Rodez, par le quadragénaire qui comparaissait devant le tribunal. Mais, seuls deux mineurs étaient à bord de la voiture lors du choc. 

Décision morale

Le motard a été grièvement blessé lors de la collision. Mais il est mort écrasé car, au moment de prendre la fuite, les deux jeunes n'avaient pas serré le frein à main de la voiture. Ils se sont ensuite réfugiés dans un appartement situé à quelques mètres de l'accident, en attendant que la police ne vienne les cueillir, une dizaine de minutes plus tard. 

Devant les juges, et lors de l'instruction du dossier, le prévenu a reconnu le vol du véhicule - il était avec un mineur au moment des faits -, la conduite sans permis et sous l'empire de l'alcool (lors de son interpellation, il avait un taux de 2 grammes d'alcool par litre de sang). Son avocat, Me Cédric Galandrin a toutefois contesté l'accusation de non-assistance à personne en danger. " On peut dire que mon client est irresponsable, mais la justice n'est pas là pour rendre une décision morale ", a-t-il rappelé. 

" Entre le moment de l'accident et la venue des policiers dans l'appartement, il s'est écoulé un peu moins de 5 minutes. Mon client était dans un tel état, encore très alcoolisé, il venait de passer une nuit blanche. On ne peut pas lui reprocher de ne pas avoir bien évalué la situation dans son état, alors qu'il n'a pas assisté directement à l'accident ", a plaidé Me Galandrin pour son client au casier judiciaire comportant huit mentions.  

Du côté de la partie civile, les avocats soulignent " qu'il convient d’écarté la fatalité dans cet accident. Il y a eu de nombreuses fautes de la part des accusés. Voler un véhicule, laisser un mineur le conduire, ne pas avoir appelé les secours... "

Le procureur de la République, Bernard Salvador, estime que la priorité du prévenu " était de faire en sorte que la police ne sache pas qu'il était coupable du vol de la voiture ". Et le magistrat de réclamer 24 à 30 mois de prison, dont 12 à 18 mois avec sursis.

Après avoir délibéré, le tribunal l'a condamné à 24 mois de prison, dont 12  avec sursis. Une peine assortie d'une obligation de soins. 

Philippe Henry
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Olemps

115000 €

EXCLUSIVITE. Rare sur secteur RODEZ agglomération , à 5 Min du centre-ville[...]

360 €

Appartement neuf de type 1 aux normes RT 2012 d'une surface de 34.59 m².Piè[...]

90000 €

Petit prix pour cette maison sur trois niveaux en cours de rénovation.Sous-[...]

Toutes les annonces immobilières de Olemps
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
Costesrouges Il y a 1 année Le 19/12/2020 à 13:30

Sa fait pas chère la vie du motard. grosse pensée a la famille !! quel monde de fou. 1 ans pour avoir volé une voiture être alcoolisées et avoir écrasé une personne qui n'a rien demandé.

Altair12 Il y a 1 année Le 16/12/2020 à 20:46

Ce n'est vraiment pas cher payer pour un homicide surtout au vu des circonstances et du palmarès de l'accusé !
Pas étonnant que nous ne soyons plus en sécurité !

Anonyme13114 Il y a 1 année Le 16/12/2020 à 19:31

Que veut dire un an de prison dont 12 mois avec sursis ?????

CP Il y a 1 année Le 16/12/2020 à 20:03

@Anonyme13114