Sébrazac : Caroline fabrique ses savons avec beaucoup de cœur

  • Après avoir élaboré ses "recettes", pendant près de 2 ans, Caroline Pelon a créé sa savonnerie artisanale en 2014.
    Après avoir élaboré ses "recettes", pendant près de 2 ans, Caroline Pelon a créé sa savonnerie artisanale en 2014. repro cpa
Publié le

Vous l’avez peut-être aperçue ou rencontrée, lors du marché de Noël de la place de la Cité, à Rodez, où elle proposait les divers produits naturels de sa savonnerie artisanale : Les savons de mon cœur. Voilà huit ans que cette Auvergnate de naissance, aujourd’hui maman d’une petite Lila de 8 ans, a posé ses valises sur les hauteurs de la vallée du Lot, à Saint-Geniez-des-Ers, sur la commune de Sébrazac, non loin d’Estaing. C’est en parcourant le GR65 sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle avec son compagnon Florian qu’elle est tombée, comme beaucoup d’autres, amoureuse de la région. "J’avais envie de changer de vie et l’Aveyron était parfait par son attractivité."

Se retrouvant licenciée économique, après avoir travaillé 12 ans dans le secteur de l’imprimerie, elle a décidé de franchir le pas, le couple faisant, en 2012, l’acquisition d’une propriété campagnarde tout en pierres, où vit depuis la petite famille.

Un laboratoire agrandi et un petit coin boutique

Après avoir élaboré ses "recettes", pendant près de 2 ans, Caroline Pelon a créé sa savonnerie artisanale en 2014. Huiles végétales, colorants naturels… tout est pratiquement bio. Elle fabrique aujourd’hui une dizaine de savons aux différentes senteurs, des produits ménagers et cosmétiques, lessive écologique, dentifrices, shampoings, baumes pour les lèvres, masques pour le visage, déodorants solides… Caroline produit chaque année environ 5 000 savons, en deux fois. D’un mois minimum, le temps de séchage est primordial. "Plus les savons sont durs, plus ils vont tenir", résume l’artisan qui produit également du cirage à base de cire d’abeille, de beurre de karité et d’huile de chanvre pour le chausseur bottier de Saint-Côme-d’Olt, Prod’Aubrac. Même si cette année 2020 fut particulièrement compliquée en raison de la crise sanitaire, qui a lourdement pesé sur l’activité artisanale, Caroline ne manque pas de projets pour les Savons de mon cœur, que l’on retrouve désormais dans de nombreuses enseignes de l’Aveyron et de plusieurs autres départements. La Sébrazacoise a notamment entrepris des travaux pour agrandir son laboratoire de fabrication et aménager un petit coin boutique, où marcheurs, pèlerins et autres promeneurs de passage dans le hameau, trouveront assurément leur bonheur.

Les Savons de mon Cœur, 9 rue Saint-Louis, Saint-Geniez-des-Ers, Sébrazac, lessavonsdemoncoeur.fr.

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?