Vabres-l'Abbaye : Anne-Laure et Alexandre Alazard ont redonné vie au domaine de Bias

  • Anne-Laure et Alexandre Alazard, vignerons attentifs et généreux.    
    Anne-Laure et Alexandre Alazard, vignerons attentifs et généreux.    
Publié le

Artisans vignerons par passion, à Vabres-l’Abbaye, les jumeaux Anne-Laure et Alexandre Alazard élaborent leurs vins depuis une dizaine d’années sur une propriété de six hectares.

 

Frère et sœur, jumeaux de 39 ans, Anne-Laure et Alexandre Alazard ont repris l’entreprise familiale depuis plus de dix ans et élaborent leurs vins, Rouge, rosé et blanc. 
"Il y avait déjà quelques vignes sur ce domaine très ancien, qui appartenait à l’évêché de Vabres, mais nos parents se sont plutôt concentrés sur les céréales. Notre grand-père nous parlait depuis longtemps de cette vigne et, du coup, on a toujours eu envie de la replanter. D’autant plus que le climat bien équilibré ici y est propice", expliquent d’emblée les propriétaires du domaine de Bias, à Vabres-l’Abbaye.
"On aime le vin !", s’exclament les jumeaux qui expliquent leurs parcours entre BTS œnologie et viticulture, stages et travail dans d’autres domaines viticoles et coopératives. "Nous avons réfléchi durant un temps aux cépages que l’on pouvait replanter et notre choix s’est arrêté sur ceux appréciant les climats d’altitude, un peu frais", dit Alexandre. Tous deux évoquent la satisfaction d’être toujours surpris du résultat d’une année sur l’autre, selon les dates de récoltes et la vinification. Ils apprécient ce sentiment de ne jamais cesser d’apprendre. "C’est agréable de se remettre en question", précise Alexandre. "En général, le blanc me ressemble, tout en finesse, délicat et Alexandre ça serait plutôt le rouge !", lance en riant Anne-Laure.

Un pétillant pour le printemps

Les deux artisans vignerons sont en train de réfléchir à la mise en place d’un pétillant pour le printemps. Il sera élaboré avec un assemblage de pinot gris et de viognier, deux cépages différents de leur blanc actuel (40 % roussanne, 60 % chardonnay une cuvée élevée en barriques de bois d’acacia), "un peu plus fruité mais pas sucré", précisent-ils.
Dans leur gamme de vins, figurent un rosé et deux rouges dont un haut de gamme : la cuvée du Rouergue. "On s’amuse à chaque fois avec cette cuvée. Tous les ans, elle est un peu différente. On l’a sortie une fois en syrah et cette année, c’est malbec et syrah", mentionne Anne-Laure. "Chercher, innover, c’est plaisant. Il me tarde de voir ce que va donner le vin pétillant", confie, enthousiaste, la jumelle d’Alexandre.

"Le temps de bien faire les choses, tranquillement"

Tous les vins sont élevés en fûts et mis en bouteille sur leur propriété de six hectares. Une surface qui leur convient : "Pour le moment, ça nous va. On a le temps de bien faire les choses, tranquillement. Sur la vinification, on se complète bien tous les deux", précisent les homozygotes. Concernant la vinification, les vignerons œuvrent avec les levures déjà présentes dans le raisin, sans en rajouter. "La seule chose avec laquelle on joue, c’est la date de récolte, pour la maturité du raisin, et les températures de vinification", indique Alexandre. Les sulfites sont, grâce au climat frais, limités. Le domaine de Bias est d’ailleurs en Haute valeur environnementale (HVE).

Contact au 06 77 17 02 03.

 

Des vins remarqués et appréciés

Les vins du domaine de Bias sont à retrouver à l’épicerie del Païs et au Cellier à Saint-Affrique, sur quelques marchés de pays alentour, ainsi que chez certains cavistes de Rodez.
On les trouve également sur internet via les cavistes et bien sûr, directement au domaine avec le plaisir de la rencontre. Anne-Laure et Alexandre Alazard ont l’intention d’étendre un peu plus leur territoire de vente et prévoient d’être présents à Montpellier et un peu également à Paris.
Les artisans vignerons ont aménagé une partie de l’ancienne bergerie en caveau de dégustation où, en fin de semaine, il était possible (espérons que ça le redevienne vite) de déguster leur production, accompagnée de quelques tapas aveyronnaises. Le domaine de Bias est répertorié dans Le Petit futé 2021 et dans Le Guide Hachette des Vins 2020 en « vin remarquable » pour la cuvée du Rouergue 2017.


 


 

V.S.
Voir les commentaires
L'immobilier à Vabres-L'abbaye

430 €

Vabres l'abbaye, centre, à louer maison de village, 60 m² habitables, cuis[...]

35000 €

Vabres l'Abbaye, à vendre, garage sur 1,27 hectares de terrains. Raccordé a[...]

197000 €

VABRES-L'ABBAYE. Belle maison de caractère de type 5 d'environ 280 m², co[...]

Toutes les annonces immobilières de Vabres-L'abbaye
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?