Football : les clés du match Rodez - Niort

  • Bonnet et les Ruthénois seraient bien inspirés de débuter l'année 2021 par un succès.
    Bonnet et les Ruthénois seraient bien inspirés de débuter l'année 2021 par un succès. CPA - JLB
Publié le

C'est la rentrée dès ce mardi 5 janvier pour la Ligue 2, dont la 18e journée verra notamment s'opposer Rodez à Niort au stade Paul-Lignon (coup d'envoi à 20 heures). Le Raf pourra notamment compter sur sa recrue Julien Célestine, qualifiée.

En effet, les derniers documents administratifs sont arrivés ce lundi après-midi au Raf. Du coup, le coach Laurent Peyrelade pourrait choisir de titulariser le défenseur central de 23 ans. Rémy Boissier, le milieu de terrain, artilleur maison et co-meilleur buteur du club avec quatre buts, est lui suspendu. Manqueront aussi à l'appel Aurélien Tertereau toujours blessé au pied, et Daouda Gueye, testé positif au Covid-19 samedi. L'attaquant sénégalais est placé à l'isolement chez lui pour au moins sept jours. Le reste de l'effectif est opérationnel côté sang et or. D'ailleurs, l'entraîneur a convoqué un groupe de 19 joueurs ce lundi, qu'il devra réduire à 18 demain. Parmi eux, Lionel Mpasi, habituelle doublure de Théo Guivarch dans le but, sera titularisé, comme au Havre en fin d'année dernière (1-1). Guivarch payant un début de saison délicat.

Face au Raf, Niort se présentera sans son entraîneur principal, Sébastien Desabre, touché par le Covid-19. Le virus, qui avait déjà été fatal au dernier match des Chamois, actuels 9es, face à Valenciennes avant la trêve, les poursuit. Ces dernières heures, si certains joueurs sont à nouveau négatifs, deux autres ont déclaré la maladie, a fait savoir le club qui n'a pas divulgué les identités des malades. Néanmoins, et alors qu'il n'est pas dans la case des blessés, le meilleur buteur du club, Pape Ibnou Ba (8 buts), n'est pas du voyage dans l'Aveyron...

Une situation délicate donc alors que de son côté, Rodez reste sur 12 matches de rang sans succès, une sacrée problématique pour l'actuel 19e. Commencer l'année par une victoire est donc capital pour les hommes du président Pierre-Olivier Murat.

Les groupes des deux équipes

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?