Aveyron : situation normale sur les routes principales, plus délicate sur le réseau secondaire

  • La circulation reste toujours très délicate  sur les hauteurs du Nord-Aveyron.
    La circulation reste toujours très délicate sur les hauteurs du Nord-Aveyron. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Peu de neige mais beaucoup de verglas ont mobilisé les équipes de la direction départementale des routes comme celles de la Dirso ce mardi matin. Les conditions de circulation restent, dans l'ensemble, acceptables.

Après quelques précipitations neigeuses survenues en milieu de nuit, la circulation sur les routes du département s'est avérée quelque peu délicate au petit matin. Mais les services du Département ont, dès 3h30 ce mardi matin, activé leurs équipes sur l'ensemble du territoire. Ce sont ainsi 32 véhicules qui ont salé les chaussées recouvertes d’un à trois centimètres de neige, fixés sur un sol particulièrement gelé. 

En fin de matinée le réseau principal était revenu à une situation jugée normale par la direction départementale des routes. Seul le réseau secondaire, principalement sur les hauteurs du Nord Aveyron, offrait une circulation très délicate par endroits. Aucune route n'est pour autant fermée au trafic. 

Dispositif météo pour mieux réagir

Côté RN88, pas de souci non plus : les équipes de la Dirso (Direction interdépartementale des routes du Sud-Ouest) étaient à pied d'œuvre dès 5 heures du matin pour saler les routes et les traiter contre l'accumulation de neige, notamment de l'Aveyron vers le Tarn en cette matinée de mardi. Les chaussées sont restées "au noir", y compris sur le secteur de Baraqueville, un des points les plus hauts du parcours de la RN88 dans le département. 

Rappelons que la Dirso a mis en œuvre un dispositif performant, sous la forme d'une expérimentation menée avec Météo France qui alerte, par mail et téléphone, les équipes sur les quatre secteurs aveyronnais une heure à l'avance, et les informe ainsi de l'intensité et de la qualité des précipitations, zone par zone. Beaucoup de temps est ainsi gagné pour une meilleure réactivité. 

Le couvre-feu n'arrange rien

La Dirso comme le conseil départemental reconnaissent que le couvre-feu n'arrange pas l'action du sel sur les routes : de 20 heures à 6 heures, le trafic est trop réduit sur le réseau pour permettre aux fondants répandus sur les chaussées d'être très rapidement efficaces... Et ce sera le cas la nuit prochaine avec de nouvelles précipitations annoncées, de faible intensité mais se fixant sur un sol encore très gelé, soumis à des températures négatives. La prudence reste de mise. 

 

C.C.
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

386 €

Appartement de type 3 , dans petit collectif , au centre de Baraqueville, c[...]

210000 €

Dans un lotissement au calme, maison récente de type 5 sur un terrain d'env[...]

56000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! BARAQUEV[...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?