Commerce : l'ouverture le dimanche ne fait pas recette en Aveyron

  • Les centres-villes des principales cités du département ne devraient pas déborder d'animation ce dimanche.
    Les centres-villes des principales cités du département ne devraient pas déborder d'animation ce dimanche. CPA
Publié le

En attendant les soldes, les commerçants aveyronnais ne semblent pas très motivés pour ouvrir leur boutique le dimanche.

La préfecture de l'Aveyron a autorisé les commerces du département à ouvrir tous les dimanches du mois de janvier, afin, selon les services préfectoraux, de permettre d'améliorer si possible les chiffres d'affaires plombés par la crise sanitaire.

A sonder de manière non exhaustive et non représentative plusieurs dizaines d'enseignes aveyronnaises, franchisées ou indépendantes, très peu de commerçants semblent disposer à user de cette autorisation. Pourquoi ? Parce que la période ne se prête pas vraiment aux affaires, entre les fêtes de fin d'année et les soldes d'hiver qui doivent démarrer le mercredi 20 janvier prochain.

De fait, si on peut penser que l'autorisation d'ouverture des dimanches 24 et 31 janvier sera peut-être davantage mise à profit par les enseignes aveyronnaises, ce dimanche 10 et le dimanche 17 en suivant risquent d'être des plus calmes dans les centres-villes des principales cités du département.

A lire en détail dans notre édition de lundi.
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?