Onet-le-Château : Didier Dulac impatient de brûler les planches du théâtre

  • Didier Dulac est prêt à vous surprendre…
    Didier Dulac est prêt à vous surprendre… Repro CPA
Publié le

Directeur du Théâtre à Moudre castonétois et coprésident des Ruthènes en Scène, Didier Dulac n’a pas caché son impatience à remonter sur les planches, dans une conversation à bâtons rompus qu’il nous a accordée.

Comme beaucoup d’associations culturelles, la troupe est en "stand-by" depuis le mois de mars 2020.

Car il faut bien le reconnaître les répétitions par vidéoconférence ne sont pas évidentes pour la dizaine de membres impliqués dans la dernière création.

"Nous ressentons un gros manque, la troupe fonctionnant notamment sur le registre de la convivialité et de la bonne humeur. Tout nous manque : le théâtre, les feux de la rampe, le trac, le public, nos échanges. Pour une nouvelle pièce, les Italiennes, les répétitions d’une voix neutre pour mémoriser le texte, sont très difficiles à faire par caméra interposée. Nous avons donc cessé, pour l’heure, mais si nous pouvons reprendre dès la fin du mois, avec l’expérience que nous avons acquise et la mise en scène, certes originale mais facile, nous pourrions être prêts pour le mois de mai. Bien sûr, comme tout le monde nous sommes suspendus à la situation sanitaire", explique l’homme de théâtre, qui rappelle qu’à cause de la pandémie, six représentations et deux participations à des festivals ont été annulées.

Pour "Le coupable est dans la salle", la dernière création d’Yvon Taburet, la logistique est déjà prête.

Une œuvre qui devrait séduire le public, tant par son intrigue policière et comique, que par sa mise en scène pour laquelle Didier Dulac promet des surprises.

Le Festival de Théâtre castonétois, dont Didier Dulac est le directeur artistique, est lui aussi dans l’incertitude : "Ma programmation est déjà bouclée, mais le Festival reste soumis à la situation générale. Il nous faudra prendre une décision d’ici à deux mois maximum".

Quant au projet des Ruthènes en Scène, "Jusqu’aux cerises s‘il le faut" il a été reporté en 2022.

 

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

411 €

Dans le centre ville de RODEZ venez découvrir cet appartement T2 de 39 m2 p[...]

441 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE Hall d'entrée avec placard p[...]

324 €

Situé à proximité de l'IUT, du lycée Monteil et du GRETA, appartement de ty[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?