Rodez : la fondation du patrimoine salue BShop pour ses travaux

  • Claire Méravilles et Jean-Michel Cosson ravis de cette reconnaissance.
    Claire Méravilles et Jean-Michel Cosson ravis de cette reconnaissance. Reproduction Centre Presse - Reproduction Centre Presse
Publié le , mis à jour

La boutique de métiers d’art est une ancienne chapelle qui a retrouvé tout son éclat.

Quand on entre dans la boutique Bshop de la rue Béteille, notre regard est inévitablement attiré vers le haut. Vers les plafonds et ses voûtes mises en lumière. Il est vrai que, compte tenu de l’aspect extérieur, on ne s’attend pas à entrer là dans une ancienne chapelle. "Les gens sont surpris. C’est après qu’ils posent leur regard sur ce que nous exposons et vendons ", sourit Jean-Michel Cosson.

Avec sa compagne Claire Méravilles, ils ont eu le plaisir, dans le courant du mois de novembre, de se voir attribuer une distinction de la fondation du patrimoine. Saluant et soutenant, en quelque sorte, l’initiative du couple de remettre en état cette chapelle désacralisée.

Moyennant un petit soutien financier certes, qui de l’aveu même des propriétaires est peu au regard de la structure immobilière (SCI) qui a acquis ce site et des travaux qui ont été engagés. Mais pour l’élu, l’historien local et l’ancien professeur d’histoire géographie qu’il est, cette reconnaissance, il est fier de l’apposer sur la devanture de sa boutique. "C’est une belle reconnaissance, en effet", glisse-t-il.

Si ce site patrimonial est classé "remarquable", ce qui signifie que l’on ne peut pas y faire ce que l’on veut comme travaux, il aurait très rapidement pu tomber dans l’oubli. Voire disparaître.

Or, son histoire demeure intéressante. Ainsi, construite dans les années 1860, baptisée chapelle du Sacré-Cœur, cette chapelle qui était celle du couvent qui y était alors accolé, elle avait la particularité d’être ouverte sur la rue. "Si bien que les Ruthénois pouvaient alors assister aux messes. Et les religieuses devaient vraisemblablement suivre ces messes-là depuis les tribunes", explique Jean-Michel Cosson. De même, cette ancienne chapelle abrite une magnifique mosaïque. Qui préserve une part de mystère. "J’ai lu récemment dans mes recherches, que l’abbé Cérès, architecte de cette chapelle, explique que cette mosaïque provient de l’amphithéâtre romain. Mais c’est une information qui reste à vérifier quand même ", sourit l’historien.

En attendant, il se réjouit de voir la réussite de cette première année de la boutique Bshop. "Je ne me rendais pas compte, jusqu’alors, à quel point il y a beaucoup de piétons qui fréquentent la rue Béteille ", relate Jean-Michel Cosson. Des piétons qui poussent la porte parfois et qui, au printemps, outre les artisans d’art qui exposent leurs réalisations, pourront apprécier une exposition de Florian Melloul. Après avoir profité de l’architecture majestueuse du lieu, bien sûr.

À noter que la boutique est fermée depuis ce samedi et jusqu’au 27 mars.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

456 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Très beau 2 pièces dans rés[...]

354 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Entrée, séjour, chambre, cui[...]

324 €

Situé à proximité de l'IUT, du lycée Monteil et du GRETA, appartement de ty[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?