Déplacement en Aveyron : la ministre de la Jeunesse ne devrait pas être du voyage jeudi

  • Retenue à Paris, Sarah El Haïry laisse Joël Giraud seul dans son déplacement en Aveyron.
    Retenue à Paris, Sarah El Haïry laisse Joël Giraud seul dans son déplacement en Aveyron. Repro CP
Publié le

Sarah El Haïry, secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à l'engagement, est retenue à Paris jeudi 14 janvier alors qu'elle devait se rendre en visite en Aveyron au côté de Joël Giraud, secrétaire d'Etat à la ruralité. Seul ce dernier assurera le programme prévu de cette journée de rencontres autour du thème de la jeunesse et de la ruralité. 

Secrétaire d'Etat chargée de la Jeunesse et de l'Engagement auprès de Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, Sarah El Haïry avait annoncé son déplacement en Aveyron ce jeudi 14 janvier. Une visite conjointe avec Joël Giraud, secrétaire d'Etat chargé de la Ruralité auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault. Las, elle ne sera pas du voyage, retenue à Paris pour un impondérable. "Mais une bonne surprise de dernier moment n'est pas à exclure", tempère Joël Giraud. Pour l'heure, la visite aveyronnaise de la secrétaire d'Etat reste officiellement  ajournée. 

Joël Giraud seul sur le programme de la journée

Joël Giraud serait donc seul à entreprendre cette journée de rencontres et d'échanges, prévue pour débuter dès 7h30 avec une délégation, en préfecture, de Jeunes agriculteurs autour du thème de l'installation. Visite à Onet-le-Château du chantier de l'internat du Campus des métiers et dialogue avec des jeunes en formation (9heures), suivi d'un déplacement à l'Atrium pour rencontrer des acteurs sociaux composent aussi  le programme de la matinée. 

En début d'après-midi, visite du "Jardin d'Arvieu" sur la thématique des tiers-lieux ruraux et, ensuite, détour à 15h30 par la Maison familiale et rurale de Naucelle où le ministre évoquera le dispositif "Petites villes de demain" auquel a candidaté la cité ségalie. 

Joël Giraud se rend en Aveyron, par le train de nuit Rodez-Paris, "que j'ai contribué à sauver :  j'accomplis ainsi un acte militant !", confie-t-il en riant. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

288 €

RODEZ : Appartement T1 lumineux situé dans quartier résidentiel proche de l[...]

545 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Entrée avec placard, séjour [...]

425 €

Dans une résidence proche du lycée Monteil et à deux pas du centre ville ve[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?