La vaccination dans les Ehpad a débuté

  • Antoine, premier vacciné par l’infirmière coordinatrice en chirurgie du centre hospitalier La Chartreuse.
    Antoine, premier vacciné par l’infirmière coordinatrice en chirurgie du centre hospitalier La Chartreuse.
Publié le

À Rulhe, les premiers résidents ont été vaccinés mardi. Demain, le produit sera inoculé à des professionnels de santé. Et mardi, les plus de 75 ans pourront se faire vacciner à Treize-Pierres.

Antoine, 86 ans ; Gisèle, 88 ans : ce sont les deux premières personnes vaccinées dans le Villefranchois contre la Covid-19. Deux résidents de l’Unité de soins longue durée (USLD) du centre hospitalier à Rulhe, où la campagne a été lancée mardi en tout début d’après midi.

Elle s’y poursuit toute cette semaine, avec hier et aujourd’hui la vaccination des résidents de l’Ehpad Sud et demain, ceux de l’Ehpad Nord. La semaine prochaine, seront vaccinés les pensionnaires de l’Ehpad Nord La Chartreuse. Du moins ceux qui le souhaitent. "Nous avons la moitié des résidents qui sont favorables", constate le directeur des soins de l’hôpital, en charge de la filière gériatrie, Thierry Buisson.

"La procédure de vaccination est très encadrée", précise le directeur de l’hôpital, Bertrand Perin. "Il faut recueillir le consentement de la personne, procéder à une consultation médicale. Puis après la piqûre assurer une surveillance médicale de quinze minutes." Ce qui peut expliquer la lenteur de mise en route de cette campagne. Une lourdeur qui est souvent pointée.

Toutefois, cette campagne de vaccination doit s’accélérer. À la fin de cette semaine, l’injection du précieux produit (pour le moment, le vaccin de Pfizer et BioNTech, est le seul disponible en Aveyron) aura été faite à une centaine de résidents des Ehpad du centre hospitalier. Et demain, vendredi 15 janvier, débutera à l’hôpital la vaccination des professionnels de santé, libéraux et hospitaliers. En tout, une quinzaine de personnes subiront une injection du vaccin. Le docteur Calmels sera le premier vacciné. "Il faut montrer que les médecins libéraux ont confiance dans le vaccin. Cela doit rassurer la population", souligne le généraliste villefranchois. Samedi aussi, ce sera l’ouverture d’un centre de vaccination à Treize -Pierres (lire en encadré ci dessus). La volonté d’accélérer est manifeste. Mais, rappellent Bertrand Perin et Thierry Buisson, la vaccination n’exonère pas de continuer à respecter les gestes barrières. Car la circulation du Covid est repartie à la hausse. Hier, il y avait cinq patients atteints du virus, hospitalisés à la Chartreuse, quatre en gériatrie et un en surveillance continue.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

55000 €

Superbe emplacement, vue imprenable et exposition Sud Ouest pour ce terrain[...]

33000 €

A 5 minutes de la ville, terrain à bâtir de 1200m², constructible sur 900 m[...]

430 €

Appartement très agréable, de type 2, possédant un séjour avec coin cuisine[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?