Escapade aveyronnaise pour Joël Giraud, le "Mr Ruralité" du gouvernement

  • Le fil conducteur de la journée du secrétaire d'Etat, comme il l'a expliqué à plusieurs reprises, est de "voir quelle politique peut-être menée, en faveur des jeunes, sur ce territoire"
    Le fil conducteur de la journée du secrétaire d'Etat, comme il l'a expliqué à plusieurs reprises, est de "voir quelle politique peut-être menée, en faveur des jeunes, sur ce territoire" José A. Torres
Publié le , mis à jour

Avec en trames de fond ruralité et jeunesse, le secrétaire d'Etat s'est livré à une journée marathon. En Préfecture dès 7h30, à la rencontre de représentants du syndicat des Jeunes agriculteurs, avant une découverte de la Chambre de métiers, de la salle l'Athyrium à Onet-le-Château, du Jardin d'Arvieu dans l'après-midi puis de la Maison familiale et rurale de Naucelle.

C'est à bord du train de nuit Rodez-Paris et en un "acte militant" selon ses propres termes que Joël Giraud est arrivé ce jeudi matin dans l'Aveyron. S'il devait initialement être accompagné de Sarah El Haïry, secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à l'engagement (cas contact au Covid-19), c'est finalement seul que le secrétaire d'Etat chargé de la Ruralité a découvert le département. 

Arrivé, donc, à bord d'un train de nuit "très ponctuel", Joël Giraud a entamé la journée par une rencontre avec des représentants des Jeunes agriculteurs sur la thématique de l'installation. "Une génération qui dit les choses", selon Joël Giraud dans un département "exemplaire en termes d'installation" où les contraintes demeurent "numériques et routières".

Invitée de dernière minute, une délégation syndicale CFE-CGC et Sud de l'usine Bosch a eu la possibilité de rencontrer l'un des conseillers du secrétaire d'Etat autour de la problématique de l'avenir de l'usine. Un rapport des échanges va "remonter au ministère" selon le secrétaire d'Etat.

Le fil conducteur de la journée du secrétaire d'Etat, comme il l'a expliqué à plusieurs reprises, est de "voir quelle politique peut-être menée, en faveur des jeunes, sur ce territoire". Et ce sont justement des jeunes qui l'attendaient, à la chambre de métiers de l'Aveyron, pour lui permettre de découvrir les ateliers coiffure et pâtisserie. L'occasion d'échanger avec les jeunes sur leur bien-être et leurs aspirations, alors que l'internat du Campus des métiers, présenté précédemment par sa présidente Christine Sahuet, sera opérationnel à la rentrée de septembre 2021.

Après une découverte de la salle de l'Athyrium et une présentation de la réhabilitation du quartier des Quatre-Saisons, à Onet-le-Château, le secrétaire d'Etat a pris la direction d'Arvieu et de son tiers lieu «Le Jardin d’Arvieu» avant une ultime étape à la Maison familiale et rurale de Naucelle sur la thématique des "Petites villes de demain", dispositif auquel a postulé la commune.

Davantage de détails à lire dans notre édition de Centre Presse de vendredi 15 janvier

 

 

 

X.B.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

580000 €

Exclusivité: Immeuble avec habitation et revenus locatifs : un magasin ave[...]

521 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Un sas d'entrée , un dressin[...]

275.24 €

Au coeur d'un quartier dynamique ce grand studio est idéalement situé pour [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
phila44 Il y a 9 jours Le 15/01/2021 à 14:57

Pourquoi Mr : ce monsieur n'est pas anglais et ne doit pas être appelé mister mais monsieur donc M.