Espalion : le vélo-club avance toujours sur le grand braquet

  • Bernard Michel et  Jean-Claude Solier ont des ambitions pour le vélo à Espalion.
    Bernard Michel et Jean-Claude Solier ont des ambitions pour le vélo à Espalion. Repro CP
Publié le

En cette période perturbée par la pandémie, les coprésidents du Vélo-club ont bien voulu nous dire leur ressenti pendant cette période difficile.

C’est à l’assemblée générale de 2019 que Jean-Claude Solier et Bernard Michel se sont entendus pour accepter la succession de Bernard Clamens parti assumer d’autres fonctions départementales. Tous deux avaient la particularité d’avoir fait beaucoup du vélo enfants. "Nous allions à l’école en vélo, nous retrouvions les copains en vélo...". Si Jean-Claude a toujours pédalé, principalement en VTT, synonyme pour lui de liberté, Bernard a surtout retrouvé le plaisir de se mettre en selle à l’heure de la retraite.

Présentez-nous votre club.

S’il existait un club, bien auparavant, l’association actuelle est née en 1987. À ce jour le Vélo-club Espalionnais compte 73 licenciés répartis en trois sections (26 jeunes à l’école VTT, 29 cyclos adultes et 18 VTT adultes). Un club qui affiche une belle dynamique, portée par son point d’accueil jeunes ouvert en 2017, alors qu’en 2015 il comptabilisait seulement une trentaine d’adhérents.

Comment les coprésidents se partagent-ils la responsabilité ?

Bernard s’occupe de l’administratif (secondé par le secrétaire Gérard Mourgues et le trésorier Jean-Paul Cestrières).

Jean-Claude anime plus particulièrement la section VTT et le point accueil jeunes devenu l’École Française de Cyclisme. Mais la volonté est d’impliquer tous les adhérents.

Comment avez-vous vécu cette année impactée par la pandémie ?

C’est une période compliquée car beaucoup d'événements programmés se sont retrouvés annulés ou à reporter. C’est le cas des randos et séjours clubs, des événements fédéraux, des formations, de l’assemblée générale...

Comme beaucoup d’autres, l’association a tourné au ralenti du fait des interdictions de se regrouper.

Financièrement il y aura le manque des recettes de la Cyclo organisée chaque année par le club qui a été annulée et de la rando VTT complètement plombée par un temps exécrable.

Que prévoyez-vous pour 2021 ?

Un beau programme a déjà été établi dans l’espoir que nous allons pouvoir retrouver une activité normale. Le traditionnel séjour club de l’Ascension aura lieu à Saint-Antonin Nobleval. La rando cyclo que nous organisons sur invitation des clubs de la région est fixée au 20 juin, la rando VTT des Trois boucles le 29 août. Les 6 et 20 mars, nous accueillons aussi à Espalion des formations animateurs du département. Sans oublier l’inter-club départemental jeunes et le Téléthon.

Nous avons aussi l’espoir de pouvoir proposer à nos adhérents des sorties régulières tant pour les cyclos que pour les vététistes. Sans oublier l’école de vélo où nous espérons accompagner toujours plus de jeunes et continuer à leur proposer des activités adaptées et motivantes.

En cette période de début d’année quels seraient vos vœux ?

Actuellement le club est "sans domicile fixe". Il nous faut impérativement trouver un siège social et un local pour stocker le matériel. Archives et matériels sont répartis chez les membres du bureau. Cette situation n’est pas durable et surtout compatible avec l’évolution du club. Nous espérons aussi une concertation avec les collectivités pour valoriser les chemins en collaboration avec les autres usagers.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

350000 €

Dans le centre ville d'espalion, bel immeuble en pierre, traversant, compre[...]

250000 €

220m2 de bureaux situé dans le centre-ville d'Espalion. Le bien se situe da[...]

197950 €

Belle surface pour cet appartement de 123,40m2, il se compose d'une grande [...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?