Sud-Aveyron : des avancées sans surprise pour les restaurateurs

Abonnés
  • Yannick Chopin travaille sur un protocole tripartite avec l’Umih,  les restaurants et la préfecture.
    Yannick Chopin travaille sur un protocole tripartite avec l’Umih, les restaurants et la préfecture. M. C.
Publié le

Yannick Chopin, référent Sud-Aveyron de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, l’Umih, commente les annonces gouvernementales "sans surprise" et apprécie des "avancées".

Le syndicat des professionnels de l’hôtellerie-restauration dénonce l’absence de date fixe pour une réouverture de ses adhérents. En relation régulière avec les différents ministères, les représentants de l’Umih, dont Yannick Chopin, référent du Sud-Aveyron, n’ont pas été surpris par les dernières annonces gouvernementales de jeudi soir et se satisfont même des "avancées" évoquées par Bruno Le...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
JDM
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?