Football : Rodez, Pau lui sourit

Abonnés
  • Au bout d'un long final, les Ruthénois peuvent se congratuler.
    Au bout d'un long final, les Ruthénois peuvent se congratuler. JLB
Publié le

Mardi, lors d’une séance de tirs au but interminable, les Ruthénois se sont qualifiés pour les 32es de finale. Ils iront à Brest, le 9 ou 10 février.
 

Théo Guivarch célébré par les siens, tout comme le dernier tireur Joris Chougrani. Et c’est tout le groupe sang et or qui saute de joie. Qu’ils font du bien au moral des Aveyronnais ces moments de bonheur, vécus hier soir, au stade du Hameau de Pau, pour leur entrée en lice en Coupe de France. Au moment même où ils viennent de se qualifier pour les 32es de finale de la compétition, après avoir...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
A Pau, Aurélien Parayre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?