Rodez : une centaine de salariés ont manifesté contre le démantèlement du groupe EDF

  • Une centaine de manifestants étaient rassemblés ce mardi place du Bourg à Rodez.
    Une centaine de manifestants étaient rassemblés ce mardi place du Bourg à Rodez. oc
Publié le

Les quatre syndicats représentatifs du groupe EDF Aveyron Lozère ont organisé ce mardi après-midi un rassemblement à Rodez pour s'opposer au projet Hercule qui vise à scinder en trois entités le groupe énergétique Français.

Le rassemblement a réuni une centaine de salariés du groupe EDF Aveyron Lozère à l'appel des syndicats CGT, FO, CFE-CGE et CFDT place du Bourg à Rodez. Lieu symbolique à quelques pas de la permanence du député Stéphane Mazars, LaREM, dans le but de l'interpeller sur la situation du groupe énergétique Français qui envisage de mettre en place le projet Hercule. C'est ce projet qu'a dénoncé ce mardi l'intersyndicale en Aveyron. "Ce projet étant piloté par l'Elysée, des zones d'ombre entourent toujours le texte, et nous ne pouvons que déplorer l'opacité ambiante", a déclaré sur la forme Jean-Luc Gantou, délégué CGT Energie Aveyron Lozère. Sur le fond, le projet prévoit de scinder en trois entités EDF. En bleu le nucléaire et le thermique, en azur la production hydraulique, en vert l'essentiel Enedis le distributeur d'électricité et les énergies renouvelables et le commercialisateur. C'est ce dernier pôle qui serait ouvert au privé à hauteur de 35%. C'est ce démantèlement que dénoncent les quatre syndicats qui ont obtenu une entrevue avec le parlementaire Stéphane Mazars le 1er février.

OLIVIER COURTIL
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

367 €

RODEZ - Situé à deux pas du centre ville, venez découvrir cet appartement T[...]

441 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCEHall d'entrée avec placard pe[...]

361 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCEEntrée, séjour avec coin cuis[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?