Viol de Rodez : l’ancien militaire écope de 15 ans de réclusion

Abonnés
  • Bernard Salvador, avocat général, avait requis entre 10 et 12 ans de réclusion après avoir qualifié les faits "d’affligeants". Bernard Salvador, avocat général, avait requis entre 10 et 12 ans de réclusion après avoir qualifié les faits "d’affligeants".
    Bernard Salvador, avocat général, avait requis entre 10 et 12 ans de réclusion après avoir qualifié les faits "d’affligeants". Repro CPA
Publié le

S’il a nié tout au long de la première journée de son procès, "Abdi" Houmed Hanifa a bel et bien été reconnu coupable de violences et de viol sur une jeune femme les 5 et 6 mai 2017 dans un appartement ruthénois.

En foulant pour la première fois les marches du palais de justice de Rodez lundi matin, Me Armelle Palamenghi du barreau de Clermont-Ferrand, assurant la défense de Houmed Hanoufa dit "Abdi", s’interrogeait sur la sévérité des jurés aveyronnais. Trois jours de débats et trois heures de délibérations plus tard, la réponse est tombée : son client, âgé de 34 ans, a été reconnu coupable de...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

262 €

Tour de ville de RODEZ venez découvrir ce beau studio entièrement refait à [...]

80000 €

Bourran, un logement de type1 bis situé en sixième et dernier étage avec as[...]

465 €

Résidence Les Demeures De L'Adrech. Appartement T2, comprenant : - une entr[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?