Carole Delga réaffirme le soutien de la Région au futur repreneur de SAM, à Viviez

  • L'entreprise est en redressement judiciaire depuis plus d'un an.
    L'entreprise est en redressement judiciaire depuis plus d'un an. Archives - Centre Presse
Publié le , mis à jour

Alors que la limite du dépôt des offres de reprise est fixée à lundi prochain, la présidente de la Région a assuré qu'elle aiderait financièrement le futur projet.

Alors que la date butoir du dépôt des offres de reprise pour la fonderie Jinjang SAM, à Viviez, en redressement judiciaire depuis plus d'un an, est fixée par le tribunal de commerce de Toulouse au lundi 25 janvier, Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie, vient d'annoncer que l'institution aiderait le futur repreneur.

"Pendant les deux années où il avait le contrôle de l'entreprise, le groupe Jinjang n'a malheureusement pas respecté ses engagements en matière d'investissement et de développement du site. Nous nous sommes mobilisés avec l'ensemble des pouvoirs publics et des acteurs économiques pour accueillir un repreneur solide porteur d'un projet industriel ambitieux permettant de maintenir les emplois, préserver l'activité du premier employeur du bassin de Decazeville."

Un soutien financier pour aider à l'investissement

Si on ne connaît pas encore précisément le détail des repreneurs potentiels, plusieurs offres auraient été déposées, dont notamment une par un groupe étranger. L'ancien PDG de l'usine et du groupe Arche, propriétaire de SAM avant la reprise par les Chinois, Patrick Bellity, à la tête de la fonderie Sifa Technologies, à Orléans, a également fait connaître son intérêt via une lettre d'intention. Cette option a toutefois irrité les syndicats du site, notamment la CGT, qui considère Bellity comme en partie responsable de la situation actuelle.

"Dans quelques jours, la date de limite de dépôt des offres sera atteinte et je souhaite réaffirmer ma volonté de contribuer activement à la mise en œuvre du projet retenu, a assuré la présidente de la Région dans un communiqué. La réussite de cette reprise est un enjeu primordial de sauvegarder l'emploi sur site. Aussi, la Région sera présente aux côtés du repreneur quel qu'il soit  pour l'accompagner dans les transformations nécessaires afin de positionner cette usine sur les produits  et marchés d'avenir. Il pourra s'agir en particulier d'un soutien aux investissements de diversification ou de modernisation du site mais aussi d'un accompagnement à la formation des salariés dans le souci d'avoir un appareil productif performant et durable."

Aux côtés des salariés

Carole Delga a également eu un mot pour les salariés du site qui sont, depuis de longs mois maintenant, dans l'incertitude la plus totale. "Je tiens également à saluer le courage dont ont fait preuve les salariés au cours des dernières années. Je resterai particulièrement vigilante quant à leur devenir et à l'évolution du climat social dans la mise en œuvre du futur projet."

Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

188000 €

PROCHE ECOLES - MAISON 5 PIÈCES AVEC PISCINE hors-sol et logement annexe de[...]

178000 €

Viviez : Immeuble de 5 appartements sur 4 niveaux ; comprenant : - au rez-d[...]

81750 €

Home patrimoine vous propose en exclusivité sur Viviez cette maison de type[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?