Le Ceser interpelle l’État pour sauver les barrages de l'Aveyron

Abonnés
  • La Région a adressé un courrier au Premier ministre pour s’opposer à la mise en concurrence des barrages comme ici en Nord-Aveyron.
    La Région a adressé un courrier au Premier ministre pour s’opposer à la mise en concurrence des barrages comme ici en Nord-Aveyron. Centre Presse Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Jean-Louis Chauzy au titre du conseil économique, social et environnemental régional, a adressé hier un courrier au Premier ministre pour arbitrer en faveur du maintien de ce service public.
 

Véritable serpent de mer, le conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) est monté au front hier pour s’opposer à la mise en concurrence des barrages hydroélectriques par la voix de Jean-Louis Chauzy, son président. "Le combat continue depuis une dizaine d’années, nous avons alerté à trois reprises le président Hollande sur la situation, j’ai regretté quand Nicolas Hulot a...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?