Ses amis marcheurs rendent hommage à Urbain Long, membre assidu du club

  • Urbain Long ici en compagnie de Lucien Chauchard, de l’abbé Théron et de Paul Alric.
    Urbain Long ici en compagnie de Lucien Chauchard, de l’abbé Théron et de Paul Alric.
Publié le

La triste série de mauvaises nouvelles continue ! Après les disparitions en cette fin d’année 2020 de nos marcheurs "doyens" : Maria Bousquet, 92 ans, née Séguret ; Roger Canac, 92 ans, guide de haute montagne à Bourg-d’Oisans (cousin d’Urbain) ; l’abbé René Théron, 90 ans (décédé le jour de son anniversaire et inhumé le jour de sa fête !), c’est Urbain, 92 ans, qui nous a quittés le 15 décembre. C’était l’un des plus assidus avec son épouse Juliette, depuis la création du groupe de marcheurs en 2003. C’était surtout le chantre de la bonne humeur très respecté ! L’une des plus précieuses et anciennes mémoires de l’association et aussi de tout le village d’Auriac. Bien qu’ayant vécu presque toute sa vie professionnelle à Paris dans la gestion de Brasseries du côté de la Porte de Vincennes (après un début à Rodez dans les deux plus prestigieux hôtels-restaurants d’alors du département : Broussy et Biney), il savait tout (ou presque !) sur la vie du village et de la commune d’Auriac et des environs, des années d’avant-guerre et même d’après !

Tout en cheminant le long des sentiers ou lors des "pots de l’amitié", on ne se lassait pas de l’écouter lors de discussions parfois passionnées, sur des anecdotes et le passé d’Auriac (ce village auquel il était si attaché !). L’association des marcheurs n’oublie pas les 80 ans d’Urbain fêtés en 2008 et ses 90 ans fêtés en 2018 (il y a 2 ans) toujours à la salle des fêtes d’Auriac avec la population, en compagnie de ses classards et de son ami l’abbé René Théron fêtant son jubilé de prêtrise.

Ce sont des souvenirs inoubliables.

Il y aurait tant d’autres anecdotes à raconter…

Urbain va beaucoup nous manquer ! Il aimait la chasse et fut adhérent à l’association des chasseurs d’Auriac.

Avec Paulette Sarret, nouvelle présidente de l’association des marcheurs, nous adressons à Juliette, son épouse, et toute sa famille, nos sincères condoléances.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Auriac-Lagast

17500 €

A 5min de Cassagnes Begonhes dans un petit hameau en campagne, maisonnette [...]

Toutes les annonces immobilières de Auriac-Lagast
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?