Deux classes élues au Parlement des enfants

  • À l’école de la Chartreuse, dans la classe de Laurent Boudet (en haut) ; à l’école Robert Fabre, dans la classe d’Amandine Rey (ci-dessus).
    À l’école de la Chartreuse, dans la classe de Laurent Boudet (en haut) ; à l’école Robert Fabre, dans la classe d’Amandine Rey (ci-dessus).
  • Deux classes élues au Parlement des enfants
    Deux classes élues au Parlement des enfants
Publié le

Les CM2 de l’école de la Charteuse et les CM1-CM2 bilingues de Robert-Fabre ont été retenues pour présenter un projet de loi. Elles ont reçu, vendredi matin, la visite de la députée Anne Blanc.

Leçon d’instruction civique grandeur nature pour des enfants des écoles de La Chartreuse et de Robert-Fabre au Tricot vendredi matin. Ils ont reçu dans leur classe la députée, Anne Blanc, accompagnée de Martine Razavi, conseillère municipale déléguée à la petite enfance et aux écoles. Une visite qui s’inscrivait dans le cadre de la 25e session du Parlement des enfants, mis en place dans les 577 circonscriptions françaises. Pour celle d’Anne Blanc, parmi les écoles candidates, ce sont deux classes de Villefranche qui ont été retenues : celle de CM2 de Laurent Boudet à la Chartreuse et la classe bilingue français-occitan, composée de CM1 et de CM2, d’Amandine Rey à Robert-Fabre. Dans chaque classe, 27 enfants ont ainsi pu être en contact direct avec leur représentante à l’Assemblée nationale. Une rencontre forte et enrichissante, qui aura peut-être suscité des vocations. "Chaque fois, il y a un ou deux enfants qui disent vouloir devenir député", s’amuse Anne Blanc, qui avait ceint son écharpe tricolore.

Sur le thème de l’alimentation

Ce Parlement des enfants se décline chaque année sur un thème précis. Pour cette 25e édition, c’est celui de "l’alimentation durable et équilibrée" qui avait été retenu.

Un choix qui, avec la crise actuelle, prend encore plus de pertinence. "Ce thème permettra aux enseignants et aux élèves d’aborder les consommations alimentaires durables et ses problématiques transversales, telles que la gestion du gaspillage et des déchets, les modalités de production et de transport, de saisonnalité. Il permettra également aux élèves, citoyens en devenir, de répondre aux défis de la transition écologique en promouvant, par le biais de la loi, des initiatives et comportements écoresponsables", explique la députée.

Chaque classe doit présenter un projet de loi (pour celle d’Amandine Rey au Tricot, il sera fait en français et en occitan). Ensuite, un projet est retenu pour chaque département pour concourir au niveau national. Et le grand gagnant voit sa proposition devenir une loi. Habituellement, une visite de l’Assemblée nationale, toujours très instructive, est proposée aux différentes classes participant au Parlement des enfants, mais depuis le début de la pandémie de la Covid-19, en mars dernier, elles ont été suspendues.

LABRO Guy
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

235000 €

Très bel Hôtel particulier à restaurer avec nombreux éléments architecturau[...]

99000 €

Appartement de Type 2 de 45 m² au troisième et dernier étage d'un immeuble [...]

59000 €

Immeuble comprenant au RDC un local commercial d’environ 45m²+WC+partie rés[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?