« Jean Delmas, qui fait chanter les objets », un film d’Yves Garric

Abonnés
  • Jean Delmas pose devant le fameux « rodet », la roue de moulin, qui sert d’emblème au musée du Rouergue de Salles-la-Source. Il l’avait lui-même récupéré en 1969 à la force du poignet, au fin fond d’une vallée du Ségala, près du village de La Vialette, commune de Camjac.   Jean Delmas pose devant le fameux « rodet », la roue de moulin, qui sert d’emblème au musée du Rouergue de Salles-la-Source. Il l’avait lui-même récupéré en 1969 à la force du poignet, au fin fond d’une vallée du Ségala, près du village de La Vialette, commune de Camjac.  
    Jean Delmas pose devant le fameux « rodet », la roue de moulin, qui sert d’emblème au musée du Rouergue de Salles-la-Source. Il l’avait lui-même récupéré en 1969 à la force du poignet, au fin fond d’une vallée du Ségala, près du village de La Vialette, commune de Camjac.   Repro CPA
Publié le

Yves Garric possède différentes casquettes : journaliste, écrivain, auteur dramatique, réalisateur de films. À travers un documentaire qui vient de sortir en DVD, il s’est ainsi intéressé au travail de Jean Delmas, responsable des archives départementales, de 1968 à 2008, et créateur du musée départemental des arts et métiers traditionnels installé à Salles-la-Source.

Jean Delmas a été responsable des archives départementales, de 1968 à 2008. Pour lui, les archives départementales, ce n’est pas seulement des documents bien répertoriés ; ce sont également des objets et des savoir-faire des hommes qui les utilisent et qui les font chanter avec le « biaïs » (bon sens inventif en occitan) dont font preuve toutes ces personnes. Le « biaïs » de Jean Delmas est à...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Claude Fabre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?