Aveyron : la crise sanitaire met à mal le niveau scolaire

Abonnés
  • Un lien a été rompu durant de nombreux mois entre élèves et enseignants.
    Un lien a été rompu durant de nombreux mois entre élèves et enseignants. Archives JAT.
Publié le

Les deux épisodes inédits de confinement, le suivi des cours en pointillé, ont compliqué le travail des élèves comme celui des enseignants. Une baisse générale du niveau scolaire a été constatée avec un fossé qui s’est creusé entre les élèves.

C’est un fait : le confinement a eu un impact non négligeable sur le niveau scolaire des élèves du primaire et du secondaire. Une étude du ministère de l’éducation nationale, parue il y a quelques jours, l’a confirmé.Certains fondamentaux, en lecture, écriture ou mathématiques ont été fragilisés par le confinement du mois de mars. Et les élèves aveyronnais ne font pas exception. Pour autant,...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • ✓ Publicités limitées
Philippe Henry
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Altair12 Il y a 1 mois Le 25/01/2021 à 10:06

Le niveau scolaire des élèves Français n'avait vraiment pas besoin de cela ! ! ! Il y a actuellement 7% d'illettrés dans notre pays ; pour comparaison c'est 10 fois moins au Costa Rica ! ! !
La France s'enfonce toujours plus et ce dans tous les domaines ! !