Cahors : 300 personnes ont marché pour le jeune aveyronnais victime d'un accident de chasse

  • Le jeune homme était dans son jardin lorsque la balle du chasseur est venue lui ôter la vie.
    Le jeune homme était dans son jardin lorsque la balle du chasseur est venue lui ôter la vie. CPA - CPA
Publié le

Il aurait eu 26 ans ce dimanche. Répondant à l'appel des collectifs "Un jour un chasseur" et "Vivre sereinement dans nos campagnes", près de 300 personnes se sont rassemblées ce samedi matin, à Cahors, dans le Lot, afin de participer à la marche en hommage à Morgan Keane, le jeune homme, natif de Villefranche-de-Rouergue, décédé dans son jardin, en décembre, suite au tir d'un chasseur aveyronnais originaire de Montbazens. 

Cette marche, la deuxième après celle organisée à Figeac le 5 décembre et qui avait rassemblé près d'un millier de personnes, devait également permettre à ses participants de militer pour une réforme de la chasse. 

Rendez-vous à Paris

À ce titre, les organisateurs des deux collectifs se rendront le 1er février à Paris afin de rencontrer Bérangère Abba, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Altair12 Il y a 1 mois Le 25/01/2021 à 10:14

Les fédérations de chasseurs les obligent à s'habiller en orange fluo afin qu'ils ne se tirent pas dessus ; cela a hélas l'effet pervers qu'ils en arrivent à tirer sur tout ce qui bouge si ce n'est pas orange fluo oubliant qu'il est nécessaire et fondamental de formellement identifier le gibier avant de tirer ! ! !
Pour protéger les chasseurs la vie des autres usagers de la nature est mise en danger par cette règlementation inadaptée !