Belle unanimité pour le premier conseil de l’année

  • Le conseil a planché sur une quinzaine de points à l’ordre du jour.
    Le conseil a planché sur une quinzaine de points à l’ordre du jour.
Publié le

Jauge de distanciation oblige, le conseil communautaire s’est réuni ce lundi soir dans la vaste salle du centre Francis-Poulenc.

Après désignation du secrétaire de séance, l’adoption du lieu de réunion en remplacement de l’habituelle salle de la gare à la jauge trop exiguë et avoir acté les décisions du président prises par délégation, le conseil s’est attaché à débattre et voter la création de la Conférence des Maires, imposée par la nouvelle législation. Cette instance, qui n’a aucun pouvoir décisionnel et qui vise à favoriser les échanges sur les problématiques communales partagées par les élus se composera de l’ensemble des 21 maires des communes membres.

Le règlement intérieur des assemblées avec, comme principales adaptations ou adjonctions portant en particulier sur la possibilité de réunion par visio ou téléconférence et audioconférence, a été adopté également à l’unanimité.

Ressources humaines. Aucune convention de stage n’étant en cours, Magali Bessaou a proposé l’abrogation de la délibération du 22 juillet 2019 en terme de gratification des stagiaires de l’enseignement scolaire et universitaire accueillis par la communauté de communes.

Économie. Le conseil a ensuite reconduit les tarifs des services payants proposés par le Pôle Économique pour l’année 2021. Il en est de même pour les offres de parrainage et ceux de l’occupation des locaux en télétravail, en co-working et de location des salles de réunion.

Infrastructures - bâtiments - voirie (Jean-Louis Rames). Suite au diagnostic réalisé en 2018, il a été décidé de retenir pour 2021 un programme de travaux de voirie neuve à hauteur de 832 732 € hors taxes dont 582 912 € en autofinancement (DETR 30 %).

Environnement - assainissement. Bernard Scheuer a présenté la convention financière pour la participation aux frais de mise à disposition d’un poste d’animatrice PAPI bassin du Lot.

Subventions déduites le restant à charge des collectivités concernées s’élève à 10 159,76 € dont 6 289,38 € pour la communauté de communes Comtal Lot Truyère.

Communication - attractivité (Nathalie Couseran). Le financement de l’extension du réseau électrique (50 mètres linaire en souterrain) pour alimenter la future Maison Médicale de Saint-Côme-d’Olt s’élève à 7 900 €. Compte tenu des aides apportées par le Sieda, la contribution restant à charge de la Communauté de communes sera de 2 000 €.

Culture-Patrimoine-Sport. Le conseil a ensuite été invité à approuver la grille tarifaire 2021 pour l’Espace Multiculturel de Le Nayrac. Il en sera de même pour ceux des divers complexes sportifs intercommunaux (identiques à ceux de l’année écoulée).

Social - Emploi. Le conseil a approuvé la motion pour la défense de l’usine Bosch à Onet-le-Château. Les questions diverses ont porté sur le Pacte de Gouvernance et l’organisation des séances à distance par audio ou visioconférences.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

95000 €

Située entre Espalion et Saint-Côme d'Olt, maison en pierre d'environ 100m2[...]

89000 €

Dans une résidence récente située à proximité du centre-ville d'Espalion, a[...]

250000 €

220m2 de bureaux situé dans le centre-ville d'Espalion. Le bien se situe da[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?