Villefranche-de-Rouergue : après les inondations, les habitants découvrent l'ampleur des dégâts

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

  • Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

    Mardi, la décrue de l'Aveyron était en cours à Villefranche.

/12

Intempéries, Villefranche-de-Rouergue, Météo Publié le , mis à jour

24 heures plus tard, la vie reprend petit à petit son court. Lundi, l'Aveyron est sorti de son lit, à Villefrance-de-Rouergue. Des inondations dues notamment aux pluies importantes qui se sont abattues sur le département depuis plusieurs jours et qui ont fortement chargé les rivières. 

En fin d'après-midi lundi, les habitants du quai Poult, en centre-ville, des rues et ruelles adjacentes au fleuve, ainsi que de la rue Lapeyrade, ont dû se résoudre à quitter leur habitation pour se mettre en sécurité chez des proches ou bien dans le gymnase Robert-Fabre où la municipalité a fait dresser près de 25 lits.

Mardi, alors que l'eau se retirait, ils ont pu constater l'ampleur des dégâts.

Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?