Mouret : les savons naturels de Kaolico

Abonnés
  • Les savons naturels de Kaolico
    Les savons naturels de Kaolico
  • Les savons naturels de Kaolico
    Les savons naturels de Kaolico
Publié le

Petite fille de réfugié républicain espagnol, Cendrine Molina, une Lotoise installée depuis quelques années à Decazeville, a créé sa savonnerie artisanale dans l’atelier collectif du Grand-Mas, à Mouret. Itinéraire d’un parcours qui n’était pas tracé d’avance.

On l’avait rencontrée lors du marché de Noël de Decazeville. On l’a retrouvée dans sa maison de l’avenue Victor-Hugo, dans le quartier de la Vitarelle, où elle vit depuis trois ans avec ses trois enfants : Ian, 8 ans, Nina, 6 ans, et Giorgio, le petit dernier de 3 ans, et son compagnon Thomas. Elle, c’est Cendrine Molina. " Comme Cendrillon ", s’amuse cette Lotoise, ayant grandi à Figeac ;...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Joel Born
Voir les commentaires
L'immobilier à Mouret

349000 €

Située dans la deuxième couronne de l'agglomération ruthénoise, MOURETdevie[...]

Toutes les annonces immobilières de Mouret
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?