Pierre Pradié perpétue les liens patrimoniaux à Salles-la-Source

  • Pierre Pradié est également administrateur des "Amisdu Musée Soulages". Pierre Pradié est également administrateur des "Amisdu Musée Soulages".
    Pierre Pradié est également administrateur des "Amisdu Musée Soulages".
Publié le

Nommé récemment "Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres", Pierre Pradié voue une véritable passion pour l’histoire du territoire.

La famille Pradié est depuis longtemps liée à l’histoire de Salles-la-Source. Passionné par ce territoire auquel il est viscéralement attaché, Pierre Pradié incarne aujourd’hui la continuité de ce lien entre sa famille, le Causse Comtal et le petit village de Cadayrac en particulier.

En ce début d’année, Pierre Pradié figure sur la liste des nominations au grade de "Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres", une attribution liée à sa passion de collectionneur d’art contemporain et de mécène, des activités reconnues au niveau national. Cette passion, il la cultive avec quelques particularités, loin des règles trop "marchandes" du marché de l’art. Sa passion, il la vit en s’imprégnant de l’œuvre et de l’artiste dans un dialogue à trois, et en collectionnant des artistes sans se préoccuper de leur notoriété médiatique (Moignard, Hortala, Helion, Céline Berger, Tatah…).

Plusieurs projets pour valoriser le patrimoine

Son autre passion, c’est sa terre, l’Aveyron, le Causse Comtal, et Cadayrac où il réside de plus en plus régulièrement au manoir de La Garde, un monument classé qu’il a totalement restauré avec patience depuis plusieurs années. Très attaché à l’histoire du territoire, Pierre Pradié s’est également lancé dans plusieurs projets pour en valoriser le patrimoine. C’est ainsi qu’il a régulièrement ouvert le manoir de La Garde lors des "Journées européennes du Patrimoine", puis il y a eu le projet du théâtre romain de Puech Hyver, un site révélé par l’abbé Céres au XIXe siècle, et un souvenir d’enfance : "Ce théâtre, c’est une partie de ma jeunesse. Je le voyais oublié, recouvert par la nature. J’ai donc décidé de le réhabiliter, de faire reprendre les fouilles et de le faire classer."

Même chose aux côtés d’Hervé Puech pour le Temple romain, situé à quelques hectomètres du théâtre, où les fouilles ont repris. Chaque fois, au-delà de la seule réhabilitation, Pierre Pradié a le souci de partager, de faire connaître, s’attachant à introduire sur les sites, des animations tant archéologiques que culturelles. Pour développer ces actions, il est à l’origine, avec quelques autres passionnés, de la création de l’association Avenir Causse Comtal, pour la préservation et la promotion du patrimoine.

Pierre Soulages, trait d’union entre Rodez et Conques

Pierre Pradié est également administrateur des "Amis du Musée Soulages". Dans ce cadre, il travaille activement à un projet qui lui tient particulièrement à cœur. : "En regardant l’histoire des routes et des chemins du Causse Comtal, on s’aperçoit qu’il existe un véritable itinéraire entre Rodez et Conques, communes liées par l’artiste Pierre Soulages. La création d’un itinéraire entre ces deux communes, traversant le Causse, serait une opportunité formidable de valorisation de notre patrimoine, tout en reliant deux sites marqués par notre plus grand artiste contemporain vivant", explique-t-il.

Un projet qui illustre parfaitement le cheminement de Pierre Pradié : créer du lien entre art et territoire.

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-La-Source

89000 €

L'agence NEOWI RODEZ vous offre l'opportunité de réaliser votre rêve de CON[...]

290000 €

Très bel ensemble, château et dépendances à taille humaine situés dans le V[...]

175000 €

Rare dans le Vallon, maison de village d'environ 93 m2 composée au premier [...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-La-Source
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?