Le train entre Paris et Rodez à l'arrêt pendant au moins un mois

  • Une partie de la voie s'est effondrée à Aubin la semaine dernière.
    Une partie de la voie s'est effondrée à Aubin la semaine dernière. DDM - R. L.
Publié le , mis à jour

Les travaux après l'effondrement de la voie à Aubin vont durer plus longtemps que prévu.

La semaine dernière, lors des inondations qui ont frappé l’Aveyron, un talus s’est effondré à Aubin, un mur de soutènement s’est effondré sur l’avenue Edmond-Ginestet. Ce mur, long d’une centaine de mètres, renforce le talus de la voie SNCF sur la ligne Rodez-Capdenac.

En tombant sur une vingtaine de mètres au moins, il a mis la voie de chemin de fer en danger. La circulation des trains a donc été totalement arrêtée dès lundi midi et elle ne va pas reprendre avant un moment.

Des cars pour le Rodez-Brive, mais pas pour le train de nuit

En milieu de semaine dernière, SNCF Réseaux, qui s’occupe de la gestion des voies, avait annoncé qu’il faudrait au moins trois semaines pour réparer. Une semaine pour assécher la zone, puis quinze jours de travaux. La date du 22 février avait alors été annoncée. En fin de semaine, la compagnie a finalement annoncé que la ligne n’ouvrirait pas avant la fin du mois. En effet, le chantier est plus important que prévu.

En conséquence, la liaison vers Brive est coupée. Dans un premier temps, l’opérateur avait annoncé que les trajets seraient maintenus en car vers Capdenac, avant que les passagers ne prennent le train là-bas. Finalement, en fin de semaine dernière, elle a annoncé la suppression totale des trains vers la sous-préfecture de la Corrèze.

Les usagers exaspérés

Les cars assureront donc la liaison. En revanche, concernant le train de nuit Rodez-Paris, qui emprunte la même voie, aucune mesure de remplacement n’a été décidée. Il faudra, pour les passagers, passer par Toulouse.

Une situation qui exaspère au plus haut point Laurent Mazet, l'administrateur de la page Facebook Train de nuit Paris-Rodez, qui fédère bon nombre d'usagers. "Quand on habite dans le Lot, on a aucune solution de proposée, s'agace-t-il. Il y a la possibilité de maintenir un train jusqu'à Capdenac, ou de mettre en place un bus de nuit. C'est inentamable, dans pareilles situations qui se produisent sur les autres trains de nuit, des bus de remplacement sont mis en place."

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

45 €

RODEZ : Proche du centre ville parking extérieur situé au 3, rue Pasteur à [...]

377 €

IL SE COMPOSE D'UN SEJOUR/SALON AVEC BALCON, D'UN COIN-CUISINE EQUIPE, D'UN[...]

262 €

LOCATION SANS FRAIS D AGENCE Pièce principale avec coin kitchenette (placar[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?