Millau : opération sauvetage pour une jeune chouette hulotte

  • L'opération a consisté à déplacer le poussin de quelques dizaines de mètres pour l’installer dans un lieu plus approprié et moins dangereux?
    L'opération a consisté à déplacer le poussin de quelques dizaines de mètres pour l’installer dans un lieu plus approprié et moins dangereux? Repro CP
Publié le

Né dans un platane de la cour de l'école du Sacré-Coeur à Millau, l'animal, âgé de quelques semaines, a dû être déplacé par le Centre de sauvegarde de la faune sauvage. 
 

La chouette hulotte (Strix aluco) est le rapace nocturne le plus commun en France, c’est aussi l’espèce qui se reproduit le plus précocement au début de l’année. Elle habite le plus souvent les milieux forestiers et niche dans les vieux arbres creux. Mais elle vit aussi parfois en ville, et, depuis des dizaines d’années, certains couples ont colonisé les parcs de Millau, Rodez ou Saint-Affrique.
C’est le cas de ce couple qui niche depuis plus de 10 ans dans un platane de la cour du Sacré-Cœur à Millau. Régulièrement, le Centre de Sauvegarde et les professeurs de l’établissement scolaire interviennent pour replacer des jeunes tombés du nid.
Le replacement consiste à déplacer le poussin de quelques dizaines de mètres pour l’installer dans un lieu plus approprié (haie, parc, petit bois), à l’abri des dangers (route, rue passante, jardin avec chien…etc.), où les parents, à la nuit tombée, vont continuer à venir le nourrir pendant quelques semaines jusqu’à ce qu'ils deviennent indépendants.
Les rapaces nocturnes quittent le nid bien avant de pouvoir voler, c’est un processus d’élevage normal. Ils ne sont pas abandonnés par leurs parents et ne doivent pas, sauf danger ou blessure, être récupérés ou
déplacés.
N'hésitez pas à contacter le Centre de Sauvegarde pour avoir des conseils en cas de situation similaire avec un rapace nocturne. Dans le cas présent, la cour du collège n’est pas un lieu idéal pour une jeune chouette, âgée d’environ 2 semaines. D’après son développement et la durée d’incubation variant de 28 à 30 jours, on peut déduire que ce
poussin est issu d’un œuf pondu aux alentours de noël, en plein hiver, ce qui est, même pour une hulotte, extrêmement précoce dans notre région.

Contacts : 05 65 59 09 87, 06 03 16 68 05, crsfsc@orange.fr ou bien centre-secours-faune-sauvage-millau.fr
Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

360 €

N758 - A louer appartement T2 situé au 2ème étage avec ascenseur Résidence[...]

540 €

T2 MEUBLE DANS RESIDENCE AVEC ASCENSEUR ET PARKING PRIVE - A louer, dans un[...]

55 €

N604 - A louer garage avenue Jean Jaurès.Loyer de 55 / mois.Dépot de garan[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?