Rignac : la pétanque tente de lancer sa saison

  • Des joueurs ont renouvelé leur licence au cours de cette assemblée.
    Des joueurs ont renouvelé leur licence au cours de cette assemblée. Repro CP
Publié le

Pas de présentation des vœux, pas de galettes des rois, pas de concours interne pour lancer l’année, la pandémie toujours présente, le club de pétanque avait repoussé à plusieurs reprises son assemblée générale. Prévue dehors, le temps menaçant, les responsables ont organisé un repli vers le boulodrome portes battantes et coulissantes grandes ouvertes pour assurer une plus grande ventilation.

"C’est une année tronquée que l’on vient de vivre. Vous avez été privés de pétanque" a expliqué le coprésident Claude Janin qui n’a pas manqué de rappeler que les consignes parfois draconiennes d’une possible reprise étaient placées sous la responsabilité et l’autorité des présidents de clubs : "Dans certaines circonstances, on n’a pas voulu prendre les risques que des gens plus responsables que nous ne voulaient pas prendre". Avec ces restrictions, l’activité du club a été réduite. Avant le confinement, des concours internes à la mêlée et en formé ont été organisés. Les concours de l’été se sont déroulés avec une moyenne d’une vingtaine d’équipes. Les championnats individuels et le championnat des clubs vétérans ont été annulés sauf l’épreuve de tir de précision. L’école de pétanque a pu terminer son championnat. Le club a participé à la Coupe de France et au championnat open qui s’est déroulé sous forme d’éliminatoires : "On est toujours en demi-finale de la coupe du Comité que l’instance départementale veut mener à son terme" a confirmé l’autre coprésident Jean-Pierre Pharamond.

Le titre de champions de l’Aveyron obtenu par les benjamins-minimes a été salué par l’assistance.

Quel avenir ?

Mais le responsable a vite tempéré l’enthousiasme de la salle en évoquant des problèmes d’effectifs dus en grande partie à l’incertitude de la reprise des compétitions.

Cette incertitude est présente également chez les seniors et vétérans car tout le monde n’a pas encore renouvelé sa licence. Le club a enregistré neuf départs de joueurs désirant disputer des compétitions d’un niveau supérieur à ce que Rignac peut leur offrir. Les deux trésoriers ont présenté le bilan financier de leurs activités. Huit membres ont été élus au conseil d’administration avant que l’assistance ne décide de lever la séance donnant l’impression aux nouveaux élus de se désintéresser totalement de l’avenir de l’association.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

60250 €

SPECIAL INVESTISSEUR !Dans un joli village à proximité de Rodez, maison de [...]

261000 €

Grande maison offrant plusieurs possibilités d'aménagement : local commerci[...]

269000 €

SOUS COMPROMIS - VISITE VIRTUELLE DISPONIBLE - Au sein d’un PARC arboré de [...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?